Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juillet 2017 5 07 /07 /juillet /2017 06:59
Conseil municipal. Skate-park, Ehpad et médiathèque à l'ordre du jour (Sophie Prévost, Le Télégramme - 7 juillet 2017)

Sophie Prévost

 

Dernier conseil municipal avant la pause estivale, hier soir. Plusieurs nouveaux projets ont été inscrits au budget modificatif, dont un futur skate-park et une nouvelle médiathèque, ou « troisième lieu ». 



Budget modificatif. Des modifications ont été apportées au budget primitif 2017. Elles ont valu huit abstentions de l'opposition. En fonctionnement, le budget augmente de 2,1 M€ pour atteindre 24, 8 M€, du fait notamment de charges de personnel supplémentaires, de travaux ou de nouvelles programmations, comme le skate-park. Les recettes augmentent proportionnellement de 2,1 M€. En investissement, dépenses et recettes passent de 7,7 M€ à 10,88 M€, soit 40 % d'augmentation. « Il serait souhaitable que tous les projets d'investissement soient d'abord inscrits au débat d'orientation budgétaire, et non ajoutés au fil de l'eau », a commenté Ismaël Dupont. « Il s'agit de projets déjà inscrits en 2016. C'est juste la preuve que les choses ont été moins vite qu'on ne le voulait », justifie le maire.


Nouvelle subvention de 100.000 € pour l'Ehpad de la Boissière. 

 

Déjà versée en 2016, cette somme a pour but « de maîtriser l'impact sur le tarif journalier des résidents », dit la ville. « Est-ce que ce tarif va augmenter, oui ou non ? », questionne Ismaël Dupont, pour l'opposition. « Une réunion a lieu avec l'Agence régionale de santé en septembre. On y abordera le prix de séjour, répond l'adjointe aux affaires sociales, Marie Gallouedec, rappelant que les prix pratiqués jusque-là « étaient dans l'échelle basse ». La subvention exceptionnelle n'a pas pour vocation à être pérennisée, insiste le maire. « Elle devait compenser le désengagement du Conseil départemental, et éviter de trop pénaliser nos résidants, au vu de leur profil sociologique ». 

Le projet de skate-park inscrit pour 190.000 €. Très demandé depuis des années, le skate-park « ambitieux » promis par la ville est réinscrit au budget modificatif, pour 190.000 €. « Nous avons pris le temps d'aller voir ailleurs ce qui se fait, puis de consulter associations et pratiquants. On commence aujourd'hui à y voir plus clair », note Agnès Le Brun. « Nous avons bien fait d'attendre, car les normes viennent de changer fin 2016 », plaide pour sa part la conseillère Chantal Mingam. Sur les dix lieux présélectionnés à Morlaix, deux sont définitivement retenus « et il faudra s'occuper des deux », ajoute le maire. Ismaël Dupont souhaiterait connaître lesquels. « Ce sera évoqué lors d'une prochaine réunion informelle et non publique », répond Agnès Le Brun. 

La future médiathèque, ou « troisième lieu ».Une demande de subvention de 600.000 € pour la future médiathèque les Ailes du temps, formulée dans le cadre du contrat de territoire 2015-2020, a valu là encore des questions. « Je suis surpris d'une somme aussi modeste, d'autant qu'on ne sait pas ce qui va se passer », s'interrogent Jean-Pierre Cloarec et Ismaël Dupont. Pour Agnès Le Brun, il s'agit « de mettre toutes les chances de son côté », pour avoir le temps de préparer un outil du futur, bibliothèque et lieu de vie, qu'elle appelle « troisième lieu ». « Si achat il y a, il faut négocier. Nous visitons actuellement plusieurs lieux, mais il n'est pas utile de faire monter la sauce publiquement », a répondu le maire.

Le « serpent de mer » de Troudousten.
La question du projet immobilier d'Aiguillon constructions à Troudousten a été posée en question orale. L'opposition demande au maire « de s'engager à lancer une large consultation, face aux inquiétudes des habitants du quartier ». « Nous les avons reçus et leur avons expliqué que chaque logement aura son propre stationnement et son garage. Il n'y aura pas d'empiétement sur le stationnement des autres riverains. Ces habitants, même inquiets, ne se sont pas dits contre le projet », assure le premier adjoint, Bernard Guilcher. 

Le pavillon de la culture dans le viseur. L'opposition se demande si la transformation de l'ancien office de tourisme en pavillon de la culture, place des Otages, est bénéfique et judicieuse. Le lieu renseigne les touristes pendant l'été. Pour quels retours ? « 190 visiteurs par jour s'y sont présentés en juillet 2016, 230 en août et 150 en septembre », répond l'adjoint à la culture, Georges Aurégan. Trois saisonniers y travaillent en période estivale. Une personne est exceptionnellement réaffectée cet été de la piscine de la Boissière, fermée pour travaux. L'opposition municipale estime que le lieu pourrait accueillir des réunions hors-saison. « Il n'est pas adapté à cet usage », répond l'adjoint. 

La location de la salle Sésame offerte à la CCI. Les 1.633 € de frais de location de la salle Sésame sont offerts à la CCI, à l'occasion du salon professionnel des comités d'entreprises, organisé le 3 octobre prochain. Le tout pour encourager le « consommer local », partie intégrante du salon.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011