Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2017 1 19 /06 /juin /2017 16:51
Législatives: une abstention et un nombre de bulletins blancs et nuls impressionnants dans la circonscription de Morlaix
Sandrine Le Feur, 26 ans, agricultrice bio, sympathisante du mouvement « La République En marche », est donc élue députée sur la circonscription de Morlaix. 
 
Elle a emporté de justesse le second tour qui l'opposait au candidat Les Républicains, auto-proclamé pour la circonstance Macron compatible, Maël de Calan.  
 
Bravo à elle.
 
Avec 8 députés élus dans le Finistère, les candidats d'En Marche en soutien à Emmanuel Macron ont bénéficié dès le premier tour d'un bon report de voix des électeurs de centre-gauche et du centre nombreux en Bretagne, comme des électeurs qui voulaient donner à Macron les moyens de gouverner efficacement, voulant voir où nous menait cette nouveauté, sans excès d'enthousiasme et d'illusions. 
 
Pour notre part, nous regrettons évidemment que avec une majorité absolue à l'Assemblée Nationale, d'élus souvent novices et ne devant leur place qu'à leur solidarité avec un "homme providentiel" voulant balayer le clivage droite-gauche et l'exécutif, 110 députés de droite en appui, Macron ait des moyens supplémentaires pour mener son projet politique néo-libéral extrêmement dangereux à moyen et long terme pour les salariés, les classes populaires, tous les citoyens qui ont besoin de services publics, d'un droit du travail protecteur, et d'une rupture avec les politiques d'austérité.  
 
Dans la circonscription de Morlaix, au second tour des législatives, Sandrine Le Feur a obtenu 19 001 voix (52,14 % des exprimés mais des 23 % seulement des inscrits) et Maël de Calan 17 440 voix (47,86 % des exprimés mais 21,2 % des inscrits).
 
L'abstention représente 50 %
 
Les bulletins blancs (3505 - 8,54%) et nuls (1118, 2,72 %) plus de 10 %.
 
Dans la ville de Morlaix, le nombre de blancs ( 527- 11,35%) et nuls ( 158 – 3,40%) tutoie les 15 % tandis que l'abstention se porte à 55,25 %.
 
De la sorte, le score de Sandrine Le Feur à Morlaix, 60 % des exprimés, représente 23 % des inscrits.
 
Maël de Calan récolte lui les suffrages de 15 % des inscrits, 39,57 % des exprimés.
 
Autant dire, même s'il ne nous viendrait pas à l'idée de contester la légitimité de Sandrine Le Feur comme nouvelle députée, que la base de représentativité des députés de la majorité de Macron est très faible, bien plus que celle des députés de la majorité en 2012, 2007, 2002.
 
La gauche était éliminée du second tour, ceci explique cela. 
 
A l'avenir, il nous revient de participer à la reconstruction d'une perspective de gauche majoritaire passant par un travail sur le projet, le rassemblement, et le fait de tirer des vraies leçons du désastre où nous ont conduit Hollande et les socialistes qui l'ont soutenu, par une vraie prise en compte des attentes d'égalité et de justice sociale de la population. 
 
Et aussi de participer activement à la construction de fronts de lutte pour résister à la politique de Macron et contribuer à mettre les citoyens en activité pour l'empêcher de démolir nos acquis démocratiques et sociaux.   
 
Ismaël Dupont.   

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans LA VIE LOCALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents