Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 05:12
C'est la deuxième fois que le communiste Ismaël Dupont se présente aux élections législatives dans la circonscription.

C'est la deuxième fois que le communiste Ismaël Dupont se présente aux élections législatives dans la circonscription.

Nous poursuivons, aujourd'hui, nos rencontres avec les candidats aux législatives. Ismaël Dupont, 37 ans, candidat du Parti communiste français, revient sur son programme et son sentiment sur une gauche qui part éclatée. 



Si vous êtes élu député, sur quel dossier local pensez-vous pouvoir agir en priorité ? 
La prise en charge des personnes âgées et le droit à l'autonomie pour nos aînés. Au niveau local, on manque de places dans les maisons de retraite, où le personnel est en sous-effectif et frustré. L'aide à domicile est une zone de précariat. Nous proposons un financement public, avec une quatrième branche de la sécurité sociale. 

Quels sont les trois points principaux de votre programme ? 
Récupérer l'argent de la finance et lutter contre l'évasion fiscale, en proposant une COP mondiale sur le sujet. La résistance aux politiques de démantèlement des services publics et du droit de travail qu'entend mener Macron. Porter le combat pour l'emploi des jeunes, en proposant un revenu d'autonomie pour la jeunesse. 

Il y a cinq ans, vous êtes arrivé troisième, avec 5,72 %. Quel score visez-vous au premier tour cette année ?

 

Je souhaite évidemment être présent au second tour ! On a besoin d'un député vraiment à gauche, à l'Assemblée nationale. Nous aurions eu plus de chances avec un seul candidat. Mais on ne peut pas demander aux uns et aux autres de s'effacer sans rassemblement. Je pense avoir une légitimité à porter la voix de la gauche de la gauche. 

L'absence d'accord avec France insoumise vous est-elle reprochée sur le terrain ? 
Une partie des électeurs de notre camp politique ne le comprend pas, en effet, et nous le reproche à tous. Mais j'ai la conscience tranquille. Nous avons fait une proposition de rassemblement, sans condition préalable, dès septembre et renouvelée en mai. Je pense que les électeurs sauront distinguer ceux qui ont cherché à unir et ceux qui ont fait cavalier seul. Au final, c'est toute la gauche qui risque d'être perdante. 

N'avez-vous pas peur d'être submergé par la dynamique France insoumise ? 
Le score de Mélenchon à la présidentielle sur notre circonscription est inédit pour cette gauche-là. Mais nous, électeurs communistes, y avons contribué. Ceux qui ont fait le choix d'un vote utile le 7 mai dernier peuvent revenir vers leur famille. 

Depuis cinq ans, vous êtes candidat à chaque élection. Ne craignez-vous pas de lasser ? 
À gauche, on valorise le renouvellement mais il faut de l'expérience et du coffre pour être autre chose qu'un député godillot ! Mais, rassurez-vous, je ne serai pas candidat à tout et toujours !
 

Propos recueillis et synthisés par Monique Kéromnès

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans LEGISLATIVES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011