Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 06:03

Le député communité a poussé un coup de gueule remarqué et s’en est pris à Richard Ferrand, le président du groupe LREM. « Qu’est-ce que c’est que cette façon de fonctionner ? Est-ce que c’est cela la nouveauté ? Le nouveau monde ? C’est cela la nouvelle politique que vous voulez introduire dans cet hémicycle » a-t-il interrogé furieux avant de dire que tout cela était « petit ».

 

André Chassaigne a dénoncé le fait que Richard Ferrand et le groupe LREM ne veulent pas laisser deux fauteuils de vice-président à l’opposition comme il en est traditionnellement coutume.

Séance mouvementée à l’Assemblée nationale mercredi soir. Aux alentours de 22h30, François de Rugy, a demandé que l’on passe à l’élection des vice-présidents. En l’absence des postulants républicains, retirés volontairement, le groupe LREM a présenté cinq candidats. Le groupe Modem, quant à lui, a avancé un nom issu de ses rangs.

Les vice-présidents étant au nombre de six dans l’Assemblée, la majorité concourrait donc pour le grand chelem. D’ordinaire, deux vice-présidents sont choisis au sein de l’opposition. Une situation qui a énervé André Chassaigne. Le député communité a poussé un coup de gueule remarqué et s’en est pris à Richard Ferrand, le président du groupe LREM. « Qu’est-ce que c’est que cette façon de fonctionner ? Est-ce que c’est cela la nouveauté ? Le nouveau monde ? C’est cela la nouvelle politique que vous voulez introduire dans cet hémicycle » a-t-il interrogé furieux avant de dire que tout cela était « petit ».

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011