Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2017 1 08 /05 /mai /2017 08:30

Une très belle fête du premier mai où les recettes ont été multipliées par deux par rapport à l'an passé grâce à la très bonne participation des citoyens et sympathisants communistes et Front de Gauche, et à l'engagement des militants. 

De quoi financer notre local et nos campagnes politiques. 

Ce fut surtout un bon moment de partage et de générosité humaine, où l'Humain d'abord! s'est incarné dans les dires et le faire, la gentillesse et l'esprit de mise en commun. 

Une belle fête politique aussi avec les interventions politiques très applaudies de Daniel Ravasio, Laurence Cohen, sénatrice communiste du Val-de-Marne, responsable du PCF pour l'égalité Femmes-Hommes, Ismaël Dupont et Muriel Grimardias, candidats PCF-Front de Gauche "L'Humain au coeur" aux élections législatives. 

Merci à tous les bénévoles et participants de cette belle fête inter-générationnelle et qui traverse les époques sans prendre trop de rides, juste assez pour faire son charme! 

Merci aux artistes, à Claude Bonnard et Jérôme André, à Coverfield (Gaël Abaléo, Kevin Le Saint, Yvan Le Saint), Jean-Marc Nayet pour ses photographies d'enfants palestiniens. 

Merci à nos partenaires qui soutiennent le peuple palestinien réfugié et colonisé Morlaix-Wawel et l'AFPS. 

Merci à nos annonceurs, à la mairie de Morlaix qui nous laisse la disposition de la place Allende et de beaucoup de matériel prêté. 

Cette 53 e fête du Viaduc se déroulait dans un contexte très particulier et peu réjouissant, le duel Macron-Le Pen du second tour des présidentielles, mais tant qu'il y a de la lutte, de la joie, du dialogue et du plaisir d'être ensemble, il y a de l'espoir!   

Place Allende, ce lundi 1er mai 2017, plusieurs centaines de personnes venus du Léon, du Trégor, des Monts d'Arrée, de Morlaix et de sa proche périphérie, ont partagé un moment de fraternité et de convivialité particulier et précieux.  

C'est à Morlaix, un premier mai, la plus belle place du monde avant l'arrivée des invités de la fête du Viaduc! (photo Jean-Luc Le Calvez)

C'est à Morlaix, un premier mai, la plus belle place du monde avant l'arrivée des invités de la fête du Viaduc! (photo Jean-Luc Le Calvez)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Alain David - photo JL Le Calvez

Alain David - photo JL Le Calvez

Jeremy Lainé - photo JL Le Calvez

Jeremy Lainé - photo JL Le Calvez

Yann organise le premier stand de l'AFPS avant qu'il soit emporté par le vent (photo JL Le Calvez)

Yann organise le premier stand de l'AFPS avant qu'il soit emporté par le vent (photo JL Le Calvez)

Photos de la 53e fête du Viaduc: 1er mai 2017 (Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez)
Photos de la 53e fête du Viaduc: 1er mai 2017 (Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez)
Lucienne Nayet sur le stand Morlaix-Wawel avant que lui aussi soit emporté par la bourrasque (photo Jean-Luc Le Calvez)

Lucienne Nayet sur le stand Morlaix-Wawel avant que lui aussi soit emporté par la bourrasque (photo Jean-Luc Le Calvez)

Lucienne Nayet (photo Jean-Luc Le Calvez)

Lucienne Nayet (photo Jean-Luc Le Calvez)

Photos de la 53e fête du Viaduc: 1er mai 2017 (Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez)
Photos de la 53e fête du Viaduc: 1er mai 2017 (Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez)
Jean-Rolland Labrousse s'active en cuisine avec Jean-Pierre Beuzit (photo JL Le Calvez)

Jean-Rolland Labrousse s'active en cuisine avec Jean-Pierre Beuzit (photo JL Le Calvez)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Photos de la 53e fête du Viaduc: 1er mai 2017 (Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez)
Serge Puil, le trésorier du PCF Morlaix, attend les premiers convives du restaurant (photo JL Le Calvez)

Serge Puil, le trésorier du PCF Morlaix, attend les premiers convives du restaurant (photo JL Le Calvez)

Discours d'inauguration de la fête par Daniel Ravasio, secrétaire de section du PCF Morlaix, ici avec Manuel Audigou et Mikaël Seillé à ses côtés (photo Pierre-Yvon Boisnard)
Discours d'inauguration de la fête par Daniel Ravasio, secrétaire de section du PCF Morlaix, ici avec Manuel Audigou et Mikaël Seillé à ses côtés (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Discours d'inauguration de la fête par Daniel Ravasio, secrétaire de section du PCF Morlaix, ici avec Manuel Audigou et Mikaël Seillé à ses côtés (photo Pierre-Yvon Boisnard)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Jean-Claude Postic, Serge Bazin, Alain David, Marylise et Jean Lebranchu (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Jean-Claude Postic, Serge Bazin, Alain David, Marylise et Jean Lebranchu (photo Pierre-Yvon Boisnard)

l'ancien député PS Gwenegan Bui et la conseillère régionale PS Sylvaine Vulpiani (photo Pierre-Yvon Boisnard)

l'ancien député PS Gwenegan Bui et la conseillère régionale PS Sylvaine Vulpiani (photo Pierre-Yvon Boisnard)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Daniel Ravasio (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Daniel Ravasio (photo Pierre-Yvon Boisnard)

ça s'active pour servir l'apéro avec Mariette Labrousse, notre canadienne nationale, en maître de cérémonies (photo Pierre-Yvon Boisnard)

ça s'active pour servir l'apéro avec Mariette Labrousse, notre canadienne nationale, en maître de cérémonies (photo Pierre-Yvon Boisnard)

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Jean-Victor Gruat, ancien maire PCF de Brennilis, et Jean-Rolland Labrousse (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Jean-Victor Gruat, ancien maire PCF de Brennilis, et Jean-Rolland Labrousse (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Jérôme André et Claude Bonnard ont animé l'apéro, comme chaque année, avec des chansons du mouvement ouvrier et de la résistance et leur orgue de barbarie

Jérôme André et Claude Bonnard ont animé l'apéro, comme chaque année, avec des chansons du mouvement ouvrier et de la résistance et leur orgue de barbarie

les camarades de l'AFPS François Rippe et Thierry Seigland, contraints de réaménager leur stand ailleurs après que le leur ait été emporté par une bourrasque (photo Pierre-Yvon Boisnard)

les camarades de l'AFPS François Rippe et Thierry Seigland, contraints de réaménager leur stand ailleurs après que le leur ait été emporté par une bourrasque (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Au stand loterie d'Annie Le Calvez qui a fait une recette record, comme la tombola, et les rentrées de publicité, en 2017! (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Au stand loterie d'Annie Le Calvez qui a fait une recette record, comme la tombola, et les rentrées de publicité, en 2017! (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Alain David, Vinko Markov, et Yvan Le Gall ont tenu le stand politique sous le chapiteau au centre de la cour tout au long de la journée (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Alain David, Vinko Markov, et Yvan Le Gall ont tenu le stand politique sous le chapiteau au centre de la cour tout au long de la journée (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Yvan Le Gall et Vinko Markov, ici présentant le matériel de la Riposte (photo Pierre-Yvon Boisnard)

Yvan Le Gall et Vinko Markov, ici présentant le matériel de la Riposte (photo Pierre-Yvon Boisnard)

photo Pierre-Yvon Boisnard - 1er mai 2017, fête du Viaduc

photo Pierre-Yvon Boisnard - 1er mai 2017, fête du Viaduc

photo Pierre-Yvon Boisnard, premier mai 2017, fête du Viaduc

photo Pierre-Yvon Boisnard, premier mai 2017, fête du Viaduc

http://www.pcf.fr/sites/default/files/imagecache/picture/logo_pcf_fdg_largeur1_cmjn_0.png

Parti Communiste Français

Section du Pays de Morlaix

2 Petite Rue Callac 29600 MORLAIX – tel : 02 98 88 30 35

Mel : pcf-morlaix@wanadoo.fr  / Blog : http://le-chiffon-rouge-pcf-morlaix.over-blog.com/

Discours d'inauguration de la fête du 1er mai 2017 à Morlaix: Daniel Ravasio

Bonjour à toutes et à tous.

 

La section PCF de Morlaix est heureuse de vous accueillir à l’inauguration de notre 53ème fête du Viaduc.

 

Je tiens à remercier les associations, organisations syndicales, partis politiques, élus  mais aussi les citoyens présents à cette inauguration.

Merci aussi à nos nombreux annonceurs qui, quelques soient leurs opinions politiques, nous permettent de financer cette fête.

Cette fête, comme celle de 2002, se situe entre les deux tours des élections présidentielles avec en perspectives les élections législatives.

Après ce 1er tour nous nous trouvons fasse à une situation grave mais aussi à des espoirs pour l’avenir.

 

Une situation grave

 

Le 1er tour des élections présidentielles se sont traduites par un résultat, d’abord, source de bien des dangers.

En opposant la candidate de l'extrême droite, Marine Le Pen, au candidat libéral que se sont choisi les milieux financiers, Emmanuel Macron, le second tour de l'élection présidentielle ouvre la porte à de très graves dangers pour notre pays, pour la démocratie et de nouvelles régressions pour notre peuple !

 

Un espoir pour l’avenir

 

Pour la première fois depuis des décennies, nous avons presque réussi à qualifier pour le second tour un candidat qui porte véritablement la transformation sociale et écologique. Les 19,6 % et 7 millions de voix obtenues par Jean-Luc Mélenchon sont remarquables.

Sur le pays de Morlaix, le score de Jean Luc Mélenchon est à l’image de ce qui s’est passé dans toute la France : 20,8% sur la circonscription ; 25,86% sur la ville de Morlaix.

Un autre point à souligner : dans les villes à direction communiste - Front de Gauche, le score de Jean-Luc Mélenchon est supérieur de 11 points à la moyenne nationale (30, 6%).

Bien sûr la gauche, toute tendance confondue, est à un niveau bas (27%), conséquence du désastre qu’a été selon  nous le quinquennat Hollande.

Mais ce score réalisé par Jean-Luc Mélenchon, candidat soutenu activement par le Parti Communiste, a levé un potentiel considérable de résistance et de reconstruction d'une espérance de gauche nouvelle.

Une nouvelle page de la gauche française commence à s’écrire et le Parti communiste français entend l’investir au maximum. Nous entrons dans une période totalement nouvelle et inédite de l’histoire politique de notre pays. L’aspiration au changement, à un nouveau choix de société, continuera de pousser inexorablement.

 

Faire barrage à Marine LE PEN

 

L'extrême-droite incarne ce qu'ont toujours combattu les communistes qui savent à leurs dépens combien il en coûte pour les libertés démocratiques et les opposants de leur confier les rênes du pouvoir.

Cette présence du Front National au second tour des présidentielles vient de loin et a des causes multiples, en premier lieu la permanence du chômage, de la précarité, les politiques libérales et de désindustrialisation et les déceptions amères par rapport aux politiques menées ces dernières décennies.

On ne saurait pour autant s'en accommoder comme si le Front National était un parti démocratique comme un autre. Car ce n'est pas le cas! Le FN, ce parti héritier de l'extrême-droite fasciste, quelles que soient les motivations diverses de ses électeurs, porte dans son histoire et le discours de ses dirigeants, les germes de la haine, de la division, de la discrimination, de l'autoritarisme, de menaces mortelles pour nos libertés, l'égalité des droits, la fraternité entre les citoyens français.

La meilleure réponse, c'est de faire battre largement Marine Le Pen, et, dans la foulée, d'élire à l'assemblée des députés vraiment de gauche pour vous défendre en combattant fermement et sans la moindre ambiguïté la politique d'Emmanuel Macron

 

La résistance passera par les luttes

 

Comme je l’ai déjà dit, le second tour de l'élection présidentielle ouvre la porte à de très graves dangers pour notre pays, pour la démocratie et de nouvelles régressions pour notre peuple !

Toutes ces régressons, il faudra les combattre !

Les militants et élus du Parti Communiste sont sans cesse sur le pont et dans la lutte pour défendre les services publics (l'hôpital, la Poste, le rail, les maisons de retraite, les écoles), les solidarités, les précaires et les salariés, les droits des citoyens à la consultation sur les affaires qui les concernent.

Les salariés et leurs organisations syndicales organisent, du mieux qu’ils le peuvent, les luttes pour refuser toutes les régressions et faire avancer leurs revendications. Je tiens à saluer, ici, la lutte menée par les salariés de l’hôpital de Morlaix.

Dans ce contexte plus inquiétant que jamais il nous faut être mobilisé.

 

Au-delà du second tour, il faut construire dès maintenant le maximum de victoires législatives les 11 et 18 juin prochains pour les forces de gauche nouvelles qui se sont levées le 23 avril.

 

Pour ces élections législatives, les droites sont unies et en ordre de bataille, le Front national veut élargir sa représentation nationale.

Fort du succès et du résultat de Jean-Luc Mélenchon, c'est à nous, Parti communiste, France insoumise, Ensemble !, forces du Front de Gauche, de créer les conditions de ces victoires, pour une gauche de résistance et de combat forte à l'Assemblée nationale comme dans le pays, en élisant le maximum de députés prêts à défendre la jeunesse, le monde du travail, les quartiers populaires.

A l'expérience, les citoyen-nes de notre pays savent que ce sont les député-es communistes et Front de gauche qui ont été les adversaires les plus déterminés du ministre Macron et de la loi El Khomri. Ce sont des député-es qui sont restés fidèles aux engagements pris devant leurs électrices et électeurs. Des députés honnêtes et intègres qui ont préservé une gauche debout.

Dans 212 circonscriptions, la totalité des voix de gauche et écologistes qui se sont portées sur les candidatures de Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon et des candidats d'extrême gauche ont déjà devancé le 23 avril Emmanuel Macron, Marine Le Pen et la droite.

Ensemble, nous pouvons gagner ces circonscriptions.

Et dans de nombreuses autres, avec de nouveaux progrès qui sont possibles d'ici le 11 juin, d'autres conquêtes sont possibles.

Dans 210 circonscriptions, ce sont des candidats du FN qui menacent d'être élus, et nous devons prendre des initiatives inédites pour empêcher leur élection.

Les élections législatives seront donc cruciales. La reconquête engagée le 23 avril peut donc se poursuivre à une condition : que les forces qui ont permis ensemble le score de Jean-Luc Mélenchon envoient très vite un signal fort de mise en commun de leurs forces dans cette nouvelle bataille.

C'est l'appel que lance le PCF.

 

Cette fête : une occasion d’échanger de débattre, de se divertir.

 

OUI vous pourrez échanger et débattre

Sur toutes ces questions, sur la situation sociale et politique vous pourrez échanger avec les militants communistes tout au long de cette fête.

Nous invitons tous ceux qui veulent nous rejoindre dans l’action et la lutte à nous rejoindre.

Laurence Cohen, sénatrice communiste, responsable égalité Femmes-Hommes du Parti Communiste, sera présente à notre fête du 1er mai (elle doit arriver bientôt) aux côtés des candidats PCF-Front de Gauche aux législatives, Ismaël Dupont et Muriel Grimardias.

Elle fait parti de ces élu-es PCF - Front de Gauche, élus sincères et combatifs, proches des gens et du terrain, constants dans leurs engagements, élus qui ont porté jusqu'au bout au Parlement une réplique forte aux projets de loi et aux coups de force du gouvernement, et l'exigence d'une politique au service de l'Humain plutôt que de la finance.

 

OUI vous pourrez vous divertir en allant de stand en stand, en écoutant le groupe « Coverfield » qui se produira au cours de cette après-midi

 

Merci à tous de votre présence à cette inauguration.

Pour terminer je vous invite à prendre ensemble le pot de l’amitié.

 

 

photo Jean-Luc Le Calvez: Véronique Péreira, Patrick Asselbourg, Gisèle Moal, élus du Cloître-St Thégonnec et de Plourin-les-Morlaix

photo Jean-Luc Le Calvez: Véronique Péreira, Patrick Asselbourg, Gisèle Moal, élus du Cloître-St Thégonnec et de Plourin-les-Morlaix

Marie Le Goasduff, au premier plan - photo Jean-Luc Le Calvez

Marie Le Goasduff, au premier plan - photo Jean-Luc Le Calvez

Nicole Rizzoni (photo Jean-Luc Le Calvez)

Nicole Rizzoni (photo Jean-Luc Le Calvez)

Pierre-Yvon Boisnard amateur de crustacé (photo JL Le Calvez)

Pierre-Yvon Boisnard amateur de crustacé (photo JL Le Calvez)

Photos de la 53e fête du Viaduc: 1er mai 2017 (Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez)
Mariahno Bahno, tout sauf un médecin malgré lui ou un marin d'eau douce (photo Jean-Luc Le Calvez)

Mariahno Bahno, tout sauf un médecin malgré lui ou un marin d'eau douce (photo Jean-Luc Le Calvez)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Jérôme André et Claude Bonnard ont donné de la voix

Jérôme André et Claude Bonnard ont donné de la voix

le conteur et artiste Alain Diverrès (photo Jean-Luc Le Calvez)

le conteur et artiste Alain Diverrès (photo Jean-Luc Le Calvez)

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

Pascal Kerboriou, à gauche, ancien adjoint sympathisant communiste de Plougonven (photo JL Le Calvez)

Pascal Kerboriou, à gauche, ancien adjoint sympathisant communiste de Plougonven (photo JL Le Calvez)

Anne Caradec et Christophe Ducourant, only rock'n roll! (photo Jean-Luc Le Calvez)

Anne Caradec et Christophe Ducourant, only rock'n roll! (photo Jean-Luc Le Calvez)

Valérie Scattolin, élue Front de Gauche à Morlaix, et Christophe Ducourant (photo Jean-Luc Le Calvez)

Valérie Scattolin, élue Front de Gauche à Morlaix, et Christophe Ducourant (photo Jean-Luc Le Calvez)

Gaël Abaléo, un chanteur-musicien qui régale! (photo Jean-Luc Le Calvez)

Gaël Abaléo, un chanteur-musicien qui régale! (photo Jean-Luc Le Calvez)

Kristell Coïc (photo Jean-Luc Le Calvez)

Kristell Coïc (photo Jean-Luc Le Calvez)

Rodolphe Thirard et Pascal Scattolin (photo Jean-Luc Le Calvez)

Rodolphe Thirard et Pascal Scattolin (photo Jean-Luc Le Calvez)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

le stand fleurs de Jeremy Lainé, adjoint communiste à Guimaëc

le stand fleurs de Jeremy Lainé, adjoint communiste à Guimaëc

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

la famille LE COZ-BEVOUT-DUPONT presque au complet (photo Jean-Luc Le Calvez)

la famille LE COZ-BEVOUT-DUPONT presque au complet (photo Jean-Luc Le Calvez)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Ismaël Dupont et Laurence Cohen (photo Jean-Luc Le Calvez)

Ismaël Dupont et Laurence Cohen (photo Jean-Luc Le Calvez)

Laurence Cohen et Mikaël Seillé (photo Jean-Luc Le Calvez)

Laurence Cohen et Mikaël Seillé (photo Jean-Luc Le Calvez)

Jean-Claude Postic et Michel Tudo, du PCF Lanmeur, deux piliers de la fête cette année

Jean-Claude Postic et Michel Tudo, du PCF Lanmeur, deux piliers de la fête cette année

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

Kévin Beguivin (photo JL Le Calvez)

Kévin Beguivin (photo JL Le Calvez)

Paul Dagorn au stand librairie (photo Jean-Luc Le Calvez)

Paul Dagorn au stand librairie (photo Jean-Luc Le Calvez)

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez

photo Jean-Luc Le Calvez, avec Guy Pennec, maire de Plourin, Véronique Péreira, maire du Cloître St Thégonnec, Pascal Kerboriou

photo Jean-Luc Le Calvez, avec Guy Pennec, maire de Plourin, Véronique Péreira, maire du Cloître St Thégonnec, Pascal Kerboriou

Yvan Le Gall sur le stand politique (photo JL Le Calvez)

Yvan Le Gall sur le stand politique (photo JL Le Calvez)

Florence Héré, responsable CGT Finances Publiques (photo JL Le Calvez)

Florence Héré, responsable CGT Finances Publiques (photo JL Le Calvez)

Julien Tanguy, René Saout, Philippe Mora, trois piliers de la CGT

Julien Tanguy, René Saout, Philippe Mora, trois piliers de la CGT

Julien Tanguy (photo Jean-Luc Le Calvez)

Julien Tanguy (photo Jean-Luc Le Calvez)

stand politique (photo Jean-Luc Le Calvez)

stand politique (photo Jean-Luc Le Calvez)

Photos de la 53e fête du Viaduc: 1er mai 2017 (Pierre-Yvon Boisnard et Jean-Luc Le Calvez)
Roger Héré

Roger Héré

photo JL Le Calvez

photo JL Le Calvez

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans LA VIE LOCALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011