Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 03:04
Communiqué de presse d'Ismaël Dupont, Candidat PCF-Front de Gauche sur la 4ème circonscription du Finistère
 
Édouard Philippe à Matignon : un choix clair, ni de gauche, ni de gauche
 
Avec la nomination d’Édouard Philippe, député-maire Les Républicains du Havre, comme Premier ministre, la présidence Macron prend sa véritable tournure : ni de gauche, ni de gauche. 
Le tintamarre sur le renouveau, la jeunesse, la modernité cache de vieilles recettes du libéralisme et du monarchisme présidentiel, l'ambiance de sacre commenté façon people comme un mariage royal britannique de la cérémonie d'investiture du 14 mai étant là pour donner une aura artificielle à un président mal élu, dont le projet n'est soutenu véritablement que par 24% des électeurs.  
Chacun sait donc maintenant à quoi s'en tenir : la majorité parlementaire que le Président réclame aux français lors des élections législatives serait faite pour donner au gouvernement les mains libres et engager dès l'été le laminage du Code du travail, des dépenses et des services publics, des budgets des collectivités locales. 
Les travailleurs ont tout à perdre à donner ce blanc seing au nouveau gouvernement. 
Chacun à leur façon, les candidats de la droite et du PS, Maël de Calan et Gwenegan Bui,  ménagent la chèvre et le chou par calcul électoraliste, et disent leur volonté d'accompagner avec bienveillance ce qu'il y aura de bon et de positif dans les projets d'Emmanuel Macron sans faire, c'est le moins qu'on puisse dire, d'"opposition systématique".   
Homme de gauche, de constance et de principes, je ne peux laisser s'installer la moindre illusion sur la nature du projet profondément régressif, celui du Medef, de la bourgeoisie d'affaires et de la Commission Européenne, d'Emmanuel Macron: une catastrophe pour les travailleurs! 
Des conquêtes sociales et démocratiques fondamentales risquent d'être balayées par Macron et une majorité dont le ciment pourrait être les retrouvailles joyeuses ou forcées des néo-libéraux de droite et du PS, unis par une même idéologie, la pensée unique ou dominante depuis 35 ans, par-delà les divisions politiciennes.   
On ne peut pas être de gauche et accepter par avance tous les reculs à venir. 
La meilleure garantie pour les électeurs de gauche est au contraire de renforcer le groupe des députés communistes et du Front de Gauche qui, comme il l'a fait ces cinq dernières années, s'opposera avec vigueur à la dérive libérale et autoritaire du nouveau pouvoir, et qui travaillera au rassemblement de toute la gauche sur la base de la défense des intérêts populaires.
Edouard Philippe à Matignon: communiqué d'Ismaël Dupont, candidat PCF-Front de Gauche sur la 4ème circonscription du Finistère

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans LA VIE LOCALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011