Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 14:21
Agir en urgence pour les prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim: Interventions de Patrick Le Hyaric, député européen PCF-Front de gauche, auprès du ministre des Affaires Etrangères Le Drian et du président du Parlement européen

Je suis intervenu une nouvelle fois aujourd’hui auprès de Madame Federica Mogherini, Haute-Représentante pour les affaires étrangères et la politique de sécurité de l’Union européenne, de Monsieur Antonio Tajani, Président du Parlement européen et de Monsieur Jean-Yves Le Drian, Ministre d’Etat, Ministre de l’Europe et des affaires étrangères pour demander une intervention urgente et des actions concrètes auprès des autorités israéliennes en faveur des prisonniers palestiniens qui sont en grève de la faim depuis le 17 avril 2017.
a
a
Madame la Haute-Représentante,

Lors de la séance de questions d’actualités au Parlement européen, lundi 15 mai, j’ai une nouvelle fois proposé que l’Union européenne fasse respecter le droit international à propos des prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis le 17 avril 2017.

Ils demandent le retour aux droits dont ils disposaient auparavant dont ceux de visites, d’accéder à la lecture et aux études, et de ne plus subir le mépris et les humiliations de la part de leurs geôliers.
L’Union européenne a la responsabilité de faire respecter ses propres résolutions et la convention de Genève. La situation de plusieurs prisonniers palestiniens en grève de la faim est devenue très préoccupante. La surdité face ces revendications ne conduira qu’à plus de tensions au sein de la population palestinienne. Personne ne pourrait supporter que l’un d’eux décède.

Aussi je vous demande instamment et en urgence, Madame la Haute représentante d’intervenir auprès des autorités israéliennes pour les contraindre à respecter le droit international. D’autre part, je vous suggère d’examiner la création d’une commission d’enquête sur la situation des prisonniers politiques palestiniens. La crédibilité de l’Union européenne pour la défense des droits de l’Homme est ici en jeu.

Dans l’attente d’une intervention forte et ferme, recevez, Madame la Haute-Représentante, l’expression de ma haute considération.

Patrick Le Hyaric

Monsieur le Président du Parlement européen,

Lors de la séance de questions d’actualités au Parlement européen, lundi 15 mai, j’ai une nouvelle fois demandé que l’Union européenne fasse respecter le droit international à propos des prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis le 17 avril 2017.
Ils demandent le retour aux droits dont ils disposaient auparavant dont ceux de visites, d’accéder à la lecture et aux études, et de ne plus subir le mépris et les humiliations de la part de leurs geôliers.
L’Union européenne a la responsabilité de faire respecter ses propres résolutions et la convention de Genève.

La situation de plusieurs prisonniers palestiniens en grève de la faim est devenue très préoccupante. La surdité face ces revendications ne conduira qu’à plus de tensions au sein de la population palestinienne. Personne ne pourrait supporter que l’un d’eux décède.

Aussi je vous demande instamment et en urgence, Monsieur le Président, d’intervenir auprès des autorités israéliennes pour les contraindre à respecter le droit international. D’autre part, je vous suggère d’examiner la création d’une commission d’enquête sur la situation des prisonniers politiques palestiniens. La crédibilité de l’Union européenne pour la défense des droits de l’Homme est ici en jeu.

Dans l’attente d’une intervention forte et ferme, recevez, Monsieur le Président, l’expression de ma haute considération.

Patrick Le Hyaric

Monsieur le Ministre d’État,

J’attire votre attention sur la situation des prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis le 17 avril 2017. Ils ont entamé ce mouvement pour obtenir les droits dont ils disposaient auparavant, dont ceux de visites, d’accéder à la lecture et aux études, et de ne plus subir le mépris et les humiliations de la part de leurs geôliers.

La France, qui a organisé la Conférence pour la paix au Proche Orient le 15 janvier 2017, ne peut pas se désintéresser de ce mouvement et des conséquences qu’il aura. Elle a la responsabilité de faire respecter le droit international et la convention de Genève.

La situation de plusieurs prisonniers palestiniens en grève de la faim est devenue très préoccupante. La surdité face ces revendications ne conduira qu’à plus de tensions au sein de la population palestinienne. Personne ne pourrait supporter que l’un d’eux décède.

Aussi je vous demande instamment et en urgence, Monsieur le Ministre, d’intervenir auprès des autorités israéliennes pour les contraindre à respecter le droit international. D’autre part, je vous suggère une initiative commune avec les autres ministres chargés de l’action européenne et les chefs de la diplomatie de nos partenaires auprès des autorités israélienne. La crédibilité de la France et de l’Union européenne pour la défense des droits de l’Homme est ici en jeu.

Dans l’attente d’une intervention forte et ferme, recevez, Monsieur le Ministre d’État, l’expression de ma haute considération.

Patrick Le Hyaric

Agir en urgence pour les prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim: Interventions de Patrick Le Hyaric, député européen PCF-Front de gauche, auprès du ministre des Affaires Etrangères Le Drian et du président du Parlement européen

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans INTERNATIONAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011