Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 avril 2017 6 01 /04 /avril /2017 11:19
Présidentielles: l'ascension de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages (Ouest-France, 1er avril 2017)

Selon le sondage Pop2017 BVA-Salesforce pour la Presse régionale et Orange portant sur les intentions de vote, la dynamique de Marine Le Pen et Emmanuel Macron se tasse. François Fillon connaît un début de regain, et l'écart se maintient entre Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon. Un autre sondage, réalisé par Odoxa, donne lui un François Fillon toujours en baisse, et une dynamique encore plus forte pour Jean-Luc Mélenchon.

Le sondage Pop2017 BVA-Salesforce pour la Presse régionale et Orange porte sur les intentions de vote à la présidentielle.

Tassement pour Macron et Le Pen

En tête des intentions de vote, Emmanuel Macron (25 %) et Marine Le Pen (24 %) perdent un point chacun.

Le sondage Pop2017 indique que le socle électoral d'Emmanuel Macron semble cependant se solidifier : parmi ses électeurs potentiels, 63 % se déclarent sûrs de leur choix. C'est 8 % de plus que la semaine précédente.

Quant à Marine Le Pen, son socle électoral demeure le plus solide : 81 % de ses électeurs potentiels se déclarent sûrs de leur choix.

François Fillon en hausse

François Fillon est crédité cette semaine de 19 % d'intentions de vote. S'il est toujours distancé par Marine Le Pen et Emmanuel Macron, le candidat de la droite réduit l'écart en enregistrant une hausse de 2 %.

Il est désormais à 5 points de Marine Le Pen. Son socle électoral semble également se solidifer, avec 79 % des électeurs potentiels sûrs de leur choix.

Mélenchon devant Hamon

La dynamique de Jean-Luc Mélenchon se confirme, avec une hausse de 1 %, qui s'ajoute aux 2 % de la semaine précédente. Le candidat de la France insoumise est désormais crédité de 15 % des intentions de vote.

Benoît Hamon est à 11,5 %, un score stable, mais semble avoir un socle électoral plus fragile : seuls 45 % de ses électeurs potentiels sont sûrs de leur choix. Les hésitants sont partagés, et presque aussi nombreux à pouvoir se tourner vers Emmanuel Macron que vers Jean-Luc Mélenchon.

Les autres sous les 5 %

Nicolas Dupont-Aignan ne confirme pas le « frémissement de dynamique » enregistré récemment : il est à présent crédité de 3% des intentions de vote (-1 point). Il devance Nathalie Arthaud (1%), Philippe Poutou (0,5%), François Asselineau (0,5%), Jean Lassalle (0,5%) et enfin Jacques Cheminade qui pourrait faire un score inférieur à 0,5% des suffrages exprimés.

L'intérêt pour la campagne en baisse

Cette semaine, qui a été notamment marquée par le ralliement de Valls à Macron, est ponctuée d'un jugement toujours sévère de la part des Français pour l'intérêt de la campagne. En effet, la note d'évaluation baisse de 4,1/10 le 25 mars, à 3,8/10 ce 1er avril.

À la question "Diriez-vous que vous vous intéressez à la présidentielle... Un peu / Beaucoup / Assez / Pas du tout", un total de 25 % de Français ne se déclarent pas ou peu intéressés :

Enquête BVA-Salesforce pour la Presse Régionale et Orange réalisée par Internet du 29 au 30 mars 2017.

Échantillon de 1418 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d’un échantillon représentatif de 1502 Français âgés de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes : sexe, âge, profession de la personne de référence du ménage, région et catégorie d’agglomération.

Une tendance autre chez Odoxa

Dans le même temps, l'institut Odoxa publie ce vendredi soir un sondage pour Le Point. Si comme Pop2017, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont en tête des intentions de votes, le sondage Odoxa indique une dynamique encore plus forte pour Jean-Luc Mélenchon, qui grimpe à 16 % (+ 5,5 en quinze jours).

Chez Odoxa, la baisse de François Fillon se poursuit (17 %, - 2), et il est en passe d'être rattrapé par Jean-Luc Mélenchon.

Benoît Hamon s'effondre, à 8 % (-4,5). Nicolas Dupont-Aignan atteint les 5 % (+ 2).

 

Présidentielles: l'ascension de Jean-Luc Mélenchon dans les sondages (Ouest-France, 1er avril 2017)

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans POLITIQUE NATIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011