Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2017 7 09 /04 /avril /2017 09:08

Le chaos du monde n’a rien d’inéluctable

Les  guerres  qui  se  déroulent  sous  nos  yeux  en  Syrie,  au Yémen ou en Irak, et la violence des organisations fondamentalistes qui sèment la terreur et la mort en Irak, Syrie, Turquie, Afghanistan, Pakistan, Nigeria, en Europe comme encore à Londres ce 22 mars, en Afrique ou en Amérique du  Nord,  sont  le  fruit  d’échecs  politiques,  les  manifestations d’une guerre économique portée à son comble.

Construire une sécurité humaine collective appelle des politiques nationales de justice sociale, de progrès et de développement, et des réponses politiques et économiques globales, coopératives, avec pour objectif de  s’en  prendre  aux  causes  des  injustices socioéconomiques.

En près de trente ans de « guerre internationale  au  terrorisme »,  lancée par G. William Bush,  le  nombre  de  foyers  « djihadistes » dans  le  monde  est  passé  de  3  à 14, au cœur d’un siècle de violences politiques guerres,  d’interventions  étrangères, d’occupation   militaire,   d’humiliation   au Proche Orient ou en Afrique où dictatures, théocraties  et  occupations  étrangères  ont  spolié  les  peuples  de région de leurs ressources et richesses et porté atteinte à leur dignité.

 

Les politiques d’austérité ou d’ajustement structurel  sont  non  seulement incompatibles avec une politique de paix et de sécurité globale mais elles en sont les obstacles majeurs. appauvrir  les  économies  nationales  et  les  peuples,  affaiblir  les  puissances  publiques et mettre en concurrence les individus mène à l’instabilité de longue durée.

La  France  a,  sous  les  présidences  de  Nicolas  Sarkozy  et François  Hollande, repris  place  dans  le  commandement intégré de l’OTAN, enchaîné les interventions militaires en Libye, au Mali, en Centrafrique, en Irak, en Syrie. Pour quel bilan ?

 

Au cours de la même période, les réfugiés et migrants  ont  été  traités  comme des  criminels par de trop nombreux dirigeants européens. C’est révoltant et indigne.

Le gouvernement  français  a,  dans  le même   temps,   accru   ses   ventes d’armes,  devenant  le  2e   exportateur  mondial  dans  ce  secteur.

La  France  surarme  des  États comme des groupes djihadistes tel qu’Al-Nosra dont  une  partie  maintenant a rejoint les rangs de Daesh.

Oui plus   est,   en   décembre   2016,   la voté  contre  la  Résolution  L41  des Nations  Unis pour  un  traité  d’interdiction  des armes nucléaires adoptée à une large majorité en assemblée générale de l’ONU.

 

Quand la guerre est devenue commerce, la Paix doit être un projet politique prioritaire

 

Nous  sommes  des  dizaines  de  millions  de  femmes  et d’hommes en France, des centaines de millions en Europe et dans le monde à aspirer à la paix.

La sécurité humaine collective consiste à rompre avec les politiques de la peur, les logiques opportunistes et mercantiles, et la logique de  guerre.

La  France,  en  adoptant  une  diplomatie  préventive  et  de l’intérêt partagé peut, dans un même mouvement, engager au plan international, européen et national une série d’initiatives majeures.

 

International

 

  1. Participer à l’élaboration, ratifier et appliquer le traité de désarmement et d’interdiction des armes nucléaires de la  Conférence  internationale  dont  l’ONU  a  engagé  les négociations ce 27 mars 2017.
  2. Mettre fin aux ventes d’armes aux pays belligérants ou participant à une montée des tensions.
  3. Demander  une  réunion  spéciale  du  Conseil  de  sécurité de  l’ONU  pour  engager  dès  cette  année  la  préparation de  la  première  « cop de la finance mondiale, de l’harmonisation et de la justice fiscales » (résolution adoptée à l’Assemblée nationale en février 2017 sur proposition du député communiste Alain Bocquet).
  4. Engager, sous l’égide de l’ONU, la tenue d’une conférence régionale pour la paix et le développement des proche et moyen-orient, conférence inclusive et multilatérale, avec pour ordre du jour la résolution et prévention des conflits de la région, sa dénucléarisation, son désarmement, la mise en place d’une exploitation concertée et déprivatisée des ressources pétrolifères et gazières prenant compte de la transition énergétique et du droit à l’énergie pour les peuples de la région, la protection des ressources en eau comme bien commun universel.
  5. Reconnaître l’État palestinien et soutenir les luttes des organisations progressistes et démocratiques engagées pour les droits politiques et culturels des Kurdes par- tout où ils vivent.
  6. S’engager dans le renforcement démocratique des institutions multilatérales et pour l’augmentation des cotisations des États-membres à l’ONU et ses opérateurs : FAO,  HCR,  PNUD  et  Unesco ;  ainsi  que  pour  la  mise  en œuvre  des  Accords  de  Paris  sur  le  réchauffement  climatique,  et  dans  le  cadre  d’une  réforme  de  l’ONU  agir pour la mise sous contrôle des instances de l’ONU des Institutions  monétaires  internationales  et  pour  le  lancement d’une monnaie commune mondiale.
  7. Promouvoir  l’organisation  d’une  Conférence  mondiale pour la paix et le progrès, sortir de l’OTAN et initier sa dissolution pour lui substituer des cadres de coopération et de sécurité collective sous égide de l’onu, renforcer le poids et la capacité d’initiative de l’OIT (droit du travail, salaire  minimum,  droit  de  grève,  protection  sociale  et retraite),  garantir  l’application  de  la  Convention  de Genève  et  proposer  son  extension  aux  réfugiés  climatiques et exilés économiques.

 

Europe

  1. Prendre une initiative pour faire de l’Europe un espace exempt d’armes nucléaires et tenir une Conférence pour la création d’un large cadre européen commun et inclusif de coopération et de sécurité collective  dépassant  les limites de l’UE actuelle, incluant la Russie et tout pays non membre de l’UE, pour engager des projets de sécurité  et  coopération  communes,  de  développement  économiques  mutuellement  bénéfiques  entre  États  membres de l’UE, et entre l’UE et son voisinage est-européen
  2. Abandonner les négociations sur les traités de libre-échange Tafta, Ceta et Tisa, et travailler à de nouveaux traités internationaux de maîtrise des échanges pour le développement de biens communs partagés.
  3. Investir dans le développement commun et initier l’organisation d’une conférence européenne pour la restructuration  des  dettes  des  états :  annulation  partielle  et révision des conditions de remboursement.
  4. Organiser un sommet social européen pour abroger la directive sur les travailleurs détachés, faire converger les salaires, temps et conditions de travail vers le haut, pour une harmonisation sociale la plus avantageuse aux travailleurs
  5. Lancer une consultation nationale populaire et citoyenne en vue de la rédaction d’un nouveau traité européen pour une Europe des peuples et nations libres, souveraines et associées qui sera soumis par référendum aux Français.

 

National

  1. élaborer de grandes orientations et priorités de la politique  internationale  et  européenne  de  la  France  à l’occasion d’une conférence nationale regroupant parlementaires, élus locaux, associations, syndicats et partis politiques  avant  présentation  et  débat  à  l’Assemblée nationale et au Sénat.
  2. réviser le budget de la défense et organiser une consultation nationale pour la rédaction d’un nouveau livre blanc de la défense nationale et de la sécurité humaine collective.
  3. refondre les politiques de visa  en  respect  des  conventions et du droit international, la levée de l’interdiction de travailler des demandeurs d’asile et la régularisation des sans-papiers.
  4. Refondre la politique d’aide publique au développement pour la montée à 1% réel du PIB.

 

 

 

 

Retrouver l'intégralité du programme du PCF

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans POLITIQUE NATIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011