Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 11:26
Handicap: il manque 1599 places en Finistère (Le Télégramme, 1er mars 2017)

Handicap. Trois affiches pour rappeler qu'il manque 1.599 places en Finistère

 

Le Télégramme / 1er mars 2017

 

Photo Le Télégramme : Isabelle Besnard, présidente de l'association de parents d'enfants inadaptés intellectuels (APEI) des Genêts d'Or, Régis Guéméné, Jean-Pierre Le Mat et Roland Painchaud, ont présenté les affiches, hier à Brest.

Sur les affiches des candidats à la présidentielle et aux législatives, vont fleurir d'autres affiches, celles imaginées par l'association de parents d'enfants inadaptés intellectuels (APEI) des Genêts d'Or, pour dire leur colère face au manque de places pour leurs enfants et jeunes adultes dans le Finistère.

 

Toujours en IME à 27 ans

 

« Wanted foyer médicalisé, handicapés bannis de la République », annonce l'une des affiches, illustrée par la photo souriante d'une jeune fille de 21 ans... toujours en IME (Institut médico-éducatif). « Certains IME réservés normalement aux enfants de six à 20 ans, abritent toujours des adultes de 27 ans ! À cet âge-là, ils ont besoin d'autre chose ! Nous avons 1.599 personnes en attente de solution dans le Finistère ou en place inadéquate. En Bretagne, cela représente 3.586 personnes. C'est pour cela que nous avons fait ces trois affiches avec l'aide de nos Esat », dit Isabelle Besnard, présidente de l'APEI des Genêts d'Or. Acompagnée des membres du bureau, elle a voulu exprimer à nouveau leur colère, après ce dernier rendez-vous amer avec le préfet, le 25 novembre, resté sans réponse.

« Quand on interpelle les politiques tout le monde est très sensibilisé mais personne ne réagit, les situations sont dramatiques mais on nous dit qu'il n'y a pas les finances».

 

« Exclus de la société »

 

Et pour les plus jeunes, le minimum d'attente pour entrer en IME est de deux ans. Certains, en Esat (Établissement et service d'aide par le travail), attendent une place en maison d'accueil spécialisée (MAS), destinée aux handicaps les plus lourds qui ne peuvent travailler. D'autres sont toujours chez leurs parents vieillissants et peuvent se retrouver brutalement seuls en cas d'hospitalisation de ceux-ci. Des familles sont en faillite, faute de pouvoir travailler parce qu'il faut s'occuper nuit et jour de leur enfant. « On exclut les familles et les jeunes de la société. Nous ne sommes même pas dans les programmes de campagne des différents candidats ! », ajoute Roland Painchaud, vice-président de l'APEI. Tous iront au-devant des candidats aux législatives, lors des débats.

 

Les chiffres

 

Il manque 30 places pour la petite enfance, 322 en IME et IMPRO (dont 141 de plus de 20 ans), 184 places en service d'éducation spéciale et de soins à domicile. Au travail, il manque en Esat 155 places et en entreprise adaptée 50 places. En foyers de vie ou service d'accompagnement à la vie sociale, le total est de 618 places et de 240 places en foyer avec médicalisation.

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans ACTUALITE REGIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011