Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 09:31
Hommage à Jacques Prévert, né le 4 février 1900, par Robert Clément

Hommage à Jacques Prévert par Robert Clément: 

Jacques Prévert, né le 4 février 1900
JACQUES PREVERT n'est pas mort!

Il suffit de tendre l'oreille pour s'en convaincre:

"Qu'il est dur le bruit de l’œuf dans la tête de l'homme qui a faim."

N'y a-t-il pas là un peu du SDF que nous croisons tous les jours?

Et ceci encore:

"Etranges étrangers, vous êtes de la ville, vous êtes de sa vie."

N'est-ce pas comme un lointain écho de la lutte des sans-papiers?

On a là un discours qui ne s'épaissit ni ne rentre calmement dans son époque. Sans parler de l'allure de Prévert, le clope au bec, au bout de son regard, comme un ajout ou un collage, et sa veste en jean. Il n'a pas vieilli.
Il est bien difficile de retracer sa vie et son œuvre. Un parcours, dense, qui traverse les divers courants artistiques côtoyés par Prévert, à commencer par le surréalisme dans les années vingt et la rupture consommée avec Breton après la parution du "Second Manifeste". Puis le théâtre avec le groupe Octobre, lequel, dans les années trente, mêla l'agit-prop et les chéurs parlés. C'est aussi le cinéma, avec les plus grands, Carné, Renoir, Grémillon.

Ne fut-il pas le tout premier dialoguiste du cinéma français et un scénariste magistral? Il n'est qu'à voir (ou revoir) "Drôle de drame" (1937), "le Quai des Brumes" (1938), "les Visiteurs du soir" (1942) ou "les Enfants du Paradis" (1943) pour s'en persuader. "T'as d'beaux yeux tu sais", c'est lui. Sans compter le projet maudit de "l'Ile des enfants perdus".
Prévert, auteur multimédia avant la lettre?

Son éclectisme est là pour le prouver puisqu'il s'attaqua aussi à la chanson avec des interprètes comme Mouloudji, Reggiani, Montand Ä il le lança Ä, Gréco, Capri.

Ce sont aussi des écrits avec "Paroles", "Histoires", "Spectacle", mélange de gouaillerie populaire et d'images insolites...

Puis ses collages dès les années cinquante, et enfin des correspondances multiples à quatre mains et en amitiés heureuses avec les peintres Picasso, Ernst, Braque, Miro, Léger, Calder, les photographes Doisneau, Izis, Brassaï, Villers, Ronis, pour ne pas tous les citer, les illustrateurs de textes, Jacqueline Duhême, Elsa Henriquez, André François.
Le tout a des allures d'inventaire, mais ne s'y résout pas. Il ne s’agit pas seulement de retracer l'itinéraire d'un homme libre pendant ce siècle, ni simplement de gérer son œuvre, mais aussi ses engagements.

Sans être encarté, ni "mis en cellule" comme il disait, Jacques Prévert a soutenu toutes les luttes depuis l'anticolonialisme jusqu'aux problèmes dans les usines. Il était, à l'époque, le poète le plus lu par les militants communistes.

Aragon le sut bien... Il avait une parole de révolte, laquelle se doit d'être entendue.

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans POESIE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011