Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 13:01
3 sondages s'accordent sur un duel Macron-Le Pen si la présidentielle avait lieu aujourd'hui (Ouest-France, 9 février 2017)

Trois sondages (Ifop-Fiducial, Opinonway et Harris Interactive) publiés ce mercredi 8 février s'accordent sur le duel final de la prochaine élection présidentielle. Selon les résultats publiés par les trois instituts, Marine Le Pen arriverait en tête au premier tour, devant Emmanuel Macron.

Selon ces trois sondages, si l'élection se tenait aujourd'hui, Marine Le Pen et Emmanuel Macron accèderaient au second tour de l'élection présidentielle, avec respectivement 24% et 21% des intentions de vote au premier tour. Si les éléments du sondage d'Harris Interactive ne mentionnent pas le second tour, Emmanuel Macron battrait, selon Opinionwa et Ifop-Fiducial, la présidente du FN par 64% des voix contre 36%.

Selon le sondage d'OpinionWay, François Fillon, qui a présenté ses excuses lundi et publié une lettre aux Français mardi, reste à 20% d'intentions de vote, contre 25% pour la présidente du Front national et 22% (23,5 % si Bayrou ne se présente pas) pour l'ex-ministre de l'Economie. Benoît Hamon émarge à 15% d'intention de vote alors que le candidat de la « France insoumise », Jean-Luc Mélenchon, reste pour sa part stable à 12%, selon cette enquête effectuée du 5 au 7 février auprès de 1 487 personnes.

Enquête effectuée du 5 au 7 février auprès de 1 487 personnes.

Pour Harris Interactive, avec 24 % et 21 % des intentions de vote, la candidate du Front national et le candidat d'En marche ! devanceraient le candidat de la droite (19%), le vainqueur de la primaire de la gauche, Benoît Hamon (14%) et Jean-Luc Mélenchon (12%). A noter que ce sondage retient l'hypothèse d'une candidature du centriste François Bayrou, qui n'a pas encore dit s'il serait ou non candidat, et qui recueille 5% des intentions de vote.

Enquête réalisée en ligne du 6 et 8 février auprès de 5.432 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 0,6 à 1,4 points.

Pour Ifop-Fiducial, François Fillon, en nette baisse sur une semaine (-3), serait devancé par Marine Le Pen (26 %) et Emmanuel Macron, tout les deux en hausse. Empêtré dans la polémique sur les soupçons d'emplois fictifs de son épouse, François Fillon perd trois points en une semaine à 18% et ne parviendrait pas à se qualifier pour le second tour, selon cette enquête pour Paris Match, iTélé et Sud Radio. Après une forte poussée au lendemain de sa victoire à la primaire organisée par le PS, Benoît Hamon recule de 3,5 points, à 14,5%. Jean-Luc Mélenchon repart parallèlement à la hausse avec 10,5% d'intentions de vote (+1,5). François Bayrou est crédité de 5,5%, le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan de 2% et l'écologiste Yannick Jadot de 1,5%.

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans POLITIQUE NATIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011