Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 07:30
2016: année terrible pour les droits de l'homme selon "Amnesty International" qui critique fortement l'état d'urgence en France (Ouest-France, 22 février 2017)

L’année 2016 a été une année « terrible » pour les droits de l’Homme dans le monde, et « très préoccupante » en France, estime Amnesty International dans son rapport annuel publié ce mercredi. L’association, qui a exceptionnellement choisi de présenter son rapport à Paris, estime que le contexte pré-électoral « apportait un fort écho » à son analyse. Elle s’alarme en particulier de la montée des discours politiques xénophobes et extrémistes.

Discours de rejets des autres dans le monde

Amnesty International, dans son rapport annuel, pointe les discours de « rejet des autres » qui ont d’après l’association « dominé » le débat politique, notamment en Europe et aux États-Unis, ont « alimenté » un « recul mondial des droits humains » qui risque de se confirmer en 2017, juge-t-elle.

« En 2016, l’utilisation cynique de ces discours rejetant la faute sur les « autres » et distillant la peur et la haine a atteint des niveaux inégalés depuis les années 1930 », estime dans un communiqué Salil Shetty, secrétaire général d’Amnesty International. « Les discours clivants des marchands de peur sont devenus une force dangereuse dans les affaires de la planète », ajoute-t-il, citant notamment le président américain Donald Trump, dont les propos de campagne ont, selon l’organisation, été « particulièrement emblématiques ».

Les réfugiés, premières victimes

« Les discours clivants de Donald Trump, Viktor Orban (Hongrie), Recep Tayyip Erdogan (Turquie), Rodrigo Duterte (Philippines)… s’acharnent sur des groupes entiers de population, les désignent comme boucs émissaires et propagent l’idée selon laquelle certaines personnes sont moins "humaines" que d’autres », les premiers visés étant les réfugiés, dénonce Amnesty international.

Et de citer le décret anti-immigration fermant temporairement les frontières des États-Unis aux réfugiés et aux ressortissants de sept pays à majorité musulmane, suspendu depuis, ou encore l’accord « illégal et irresponsable » conclu entre l’Union européenne et la Turquie, permettant de renvoyer des demandeurs d’asile dans ce pays.

En France, l’état d’urgence et l’accueil des réfugiés pointés du doigt

En France, l’association déplore aussi une année « extrêmement préoccupante » pour les droits humains. Amnesty estime notamment que la prolongation de l’état d’urgence décidé dans la foulée des attentats de 2015, « injustifiable » au regard du droit international, remet « dangereusement » en cause des libertés essentielles.

« Le risque est que la France s’habitue à ce que des droits considérés comme acquis soient remis en cause », écrit l’association, qui s’interroge par ailleurs sur l’efficacité de ces mesures. De fin 2015 à fin 2016, seules 0,3 % des mesures liées à l’état d’urgence ont débouché sur une enquête judiciaire pour des faits de terrorisme, avance-t-elle.

Amnesty fustige également la réponse « inadéquate » de la France en matière d’accueil des réfugiés, et le « climat de stigmatisation » qui a selon elle régné dans le pays, visant notamment les migrants, mais aussi la population musulmane. Plusieurs autres pays d’Europe sont épinglés pour leur accueil des migrants.

Des crimes de guerre dans 23 pays

L’organisation de défense des droits de l’Homme a examiné les situations dans 159 pays. Des crimes de guerre ont été perpétrés dans au moins 23 pays en 2016, et 36 pays ont renvoyé des réfugiés - « boucs émissaires faciles » - dans des pays où leurs droits étaient menacés, assure-t-elle.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans INTERNATIONAL
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011