Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2017 3 11 /01 /janvier /2017 08:18

Il faut abroger la loi dite « Travail » !

 

Aujourd’hui, 11 janvier 2017, les sénatrices et sénateurs communistes présentent une proposition de loi visant à abroger la loi Travail.

Au Printemps dernier, nous avons été des millions à nous opposer à la loi Travail. 
Il faut rappeler que cette loi a été imposée à coup de 49-3, sans majorité parlementaire et au mépris total de la démocratie. Cette loi a également été imposée au mépris total d’un puissant et large mouvement social soutenu par une majorité de citoyen.
Au nom de l’adaptation « du droit du travail aux besoins des entreprises », elle s’attaque frontalement aux garanties collectives, aux acquis sociaux si durement conquis par 100 ans de luttes sociales. 

L’inversion de la hiérarchie des normes prévues par la loi Travail constitue un recul social sans précédent.

Depuis les Accords de Matignon de 1936, les conventions collectives et les accords de branche ne pouvaient qu'améliorer les conditions des salariés prévues par le Code du travail. Désormais, un simple accord d'entreprise permettra de déroger à ces règles, la hiérarchie des normes est inversée. Les salariés sont laissés seuls face à leur employeur dont les moyens de pression sont élargis au détriment des droits, des conditions de travail. 

Avec la loi Travail, les licenciements seront facilités, la précarité renforcée car elle permet aux entreprises qui réalisent des bénéfices de licencier pour motif économique. Les salariés pourront être obligés de travailler plus sans gagner plus, ceux qui refuseraient pouvant alors être licenciés….

Comment prétendre lutter contre le chômage en favorisant les licenciements ?!

Avec la loi Travail, par un simple accord d'entreprise, il sera possible de revenir sur le temps de travail et sur les 35h.

De même, la majoration des heures supplémentaires passe de 25 % à 10 % ce qui se traduira dans les faits par des baisses de salaires alors que le pouvoir d'achat a déjà considérablement baissé ces dernières années.

Avec la loi Travail, la santé au travail est menacée. Nombre de mesures de la loi contribuent à durcir les conditions de travail (plus de flexibilité, temps de travail, pressions de l'employeur). Dans le même temps, les missions de la médecine du travail sont dénaturées et l'intervalle entre deux consultations passe de 2 à 5 ans.

Cette loi n’est rien d’autre qu’une loi de soumission aux volontés du Medef.

Elle ne favorisera ni l’emploi ni l’économie, mais encouragera les suppressions de postes avec pour objectif d’augmenter les profits des actionnaires.

Je regrette que ni Gwenegan Bui, ni Marylise Lebranchu ne se soient opposés à la loi El Khomri imposée par Valls. Qu'ils n'aient pas soutenu la motion de censure de gauche contre le gouvernement Valls. Qu'ils se soient tu face à la criminalisation du mouvement syndical et de la jeunesse en lutte. 

Nous sommes toujours une majorité à ne pas vouloir de ce retour à des rapports sociaux dignes du 19e siècle. 

Alors oui, en 2017, il faut abroger cette loi de régression qui met en cause des décennies de conquêtes sociales !

Si les électeurs m'élisent député, je porterai l'objectif d'abrogation de la travail et je proposerai un vaste plan de sécurisation de l’emploi et de protection du salariat :
- l'adoption d'une loi de sécurisation de l'emploi et de la formation permettant à chaque salarié-e d'alterner période d'emploi et de formation choisie sans perte de salaire et sans passer par le chômage

- la refonte du Code du travail, rétablissant la hiérarchie des normes et garantissant de nouveaux droits aux travailleurs à l'entreprise

- le doublement des effectifs de l'Inspection du travail

- des négociations pour une réduction du temps de travail avec les 32h hebdomadaires pour objectif.

- de faire du CDI la norme et de limiter le recours à l'intérim

Ces mesures me semblent indispensables pour que le droit du travail et l’humain reprennent toute leur place dans un monde économique sans merci. 

 

Ismaël Dupont, 

 

Candidat aux législatives sur la 4 ème circonscription du Finistère, « Rassembler à Gauche, pour l’Humain d’Abord ! »

Prise de parole d'Ismaël Dupont lors de la manifestation contre la loi travail du 5 juillet 2016

Prise de parole d'Ismaël Dupont lors de la manifestation contre la loi travail du 5 juillet 2016

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011