Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 12:00
Hommage de l'ADECR Alpes-Maritimes à Louis Fiori, à l'homme, au résistant, à l'élu communiste

Une autre image de Nice que les Medecin, Estrosi et consorts!

Hommage de l’ADECR des Alpes-Maritimes à Louis Fiori, à l’Homme, au Résistant, à l’élu communiste

mercredi 4 janvier 2017

Louis Fiori ancien Président de l’ADECR 06 nous a quitté.

Pour des générations de militants, d’écoliers, il a représenté un idéal à suivre. Car Loulou, au delà de son engagement de toute une vie était avant tout un Homme respecté de tous.

Comme instituteur tout d’abord à Saorge, Fontan, au Broc, à Nice St. Philippe, puis
comme directeur d’école à St. Pierre d’Arène et à la Bornala.

En janvier 1943 âgé de 17 ans il entre en Réssitance dans un groupe de FTPF du Lycée de Nice. Il participe avec un groupe Combat-ORA au combat de La Clapière dans le secteur de Carros pour lequel il recevra la Croix de Guerre avec citation. En septembre 1944 il s’engage pour la durée de la guerre au Bataillon 22/15 puis au sein du 3e RIA avec lesquls il combat dans le mentonnais et à Saint-Martin de Vésubie.

En novembre 1946 il adhère au Parti Communiste Français, dont il restera membre jusqu’à ce jour, après avoir de longues années été membre de sa direction départementale.

Dès 1948 il milite syndicalement. En 1960 il devient secrétaire du Comité départemental d’Action Laïque et anime les luttes contre les Lois Debré et Barangé.

Il est conseiller municipal du Broc de 1953 à 1965, puis de Carros de 1965 à 1977.

Mais c’est par son activité à Nice où il mènera de 1978 à 1995, avec Charles Caressa, un combat sans concession en Conseil Municipal contre Jacques Médecin qu’il restera dans l’histoire du Comté.

Il sera Conseiller Général du 9e Canton de Nice de 1973 à 1982, puis Conseiller Régional de 1986 à 1998.

Il était depuis 2006 vice-président de l’Association azuréenne des amis du Musée de la Résistance Nationale.

L’ADECR rend hommage à sa mémoire et s’associe au deuil de sa famille.

L’ADECR demande qu’une rue de Nice porte désormais son nom.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011