Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 12:53

PAULE MASSON

L’HUMANITE

Mardi 15 novembre 2016

 

 

Qui le sait ? Le changement climatique est devenu la première cause de migrations forcées dans le monde. Une personne déménage chaque seconde pour une raison liée à une catastrophe naturelle, une tempête qui oblige à rechercher ailleurs un toit, une sécheresse qui déplace l'agriculteur vers des terres plus accueillantes, une pénurie qui pousse le pêcheur à chercher d'autres mers... Le phénomène n'en est qu'à son début. La crise migratoire générée par la guerre en masque l'importance. Mais, si la communauté internationale ne parvient pas à contenir le réchauffement climatique en deçà de 2 °C, 250 millions de personnes seront jetées sur les routes de l'exil d'ici à 2050. Cette projection de l'ONU est alarmante. Dans un monde où l'on construit des murs, elle ne pourra que s'aggraver.

Pendant qu'il manie la truelle le long de la frontière mexicaine, Donald Trump qualifie le réchauffement climatique de « canular ». Avec la vague conservatrice qui se propage sur les continents, le business reprend ses droits sur ce combat vital pour l'avenir. Des gouvernements climato-septiques sévissent en Grande-Bretagne, en Australie, en Pologne. En France, Nicolas Sarkozy s'engouffre dans la brèche négationniste, qui rabat subitement le soufflet de l'accord de Paris, salué dans l'enthousiasme général il y a un an. Il comportait pourtant une faille, de taille, celle de n'être pas contraignant. Trump pourra, sans jamais être sanctionné, entretenir la machine à réchauffer la planète.

Débat oublié de la COP22, qui se déroule au Maroc, la bombe à retardement des réfugiés climatiques pose une question primordiale pour l'avenir. Dans un monde où les ressources essentielles à la vie se raréfient et où la montée des eaux menace d'engloutir des peuples, la réponse du « chacun pour soi » sème le conflit et la guerre. Si rien n'est fait, des millions de personnes escaladeront les murs à la recherche d'oasis d'humanité. Les enjeux climatiques sont une pierre angulaire des solidarités mondiales.

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011