Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2016 3 19 /10 /octobre /2016 06:12

COMMUNIQUE DE PRESSE

Jean-Paul Vermot, Sarah Noll, Elisabeth Binaisse, Ismaël Dupont, Jean-Pierre Cloarec, Jean-Philippe Bapceres, Hervé Gouédard, Valérie Scattolin

 

Une nouvelle fois, en plein Conseil Municipal, Mme le Maire, Agnès Le Brun, cette fois accompagnée de son adjointe Charlotte Julie, est prise la main dans le pot de miel.

De quel pot de miel parlons-nous donc? Eh bien, une nouvelle fois, de celui où se transforme la vérité des faits.

Car oui, une nouvelle fois, hier, en pleine séance publique du Conseil Municipal, Mme le Maire et son adjointe ont manipulé la vérité (pour rester diplomates, et pour promouvoir encore et toujours le dialogue, nous éviterons le vocable de mensonges).

Interpellée par l’opposition sur l’interdiction, décidée unilatéralement par Mme Le Maire, d’utiliser les écoles publiques pour les manifestations des APE, Agnès Le Brun a appelé les communes de Saint Martin des Champs, Plourin les Morlaix et Saint Thégonnec Loc Eguiner à la rescousse !!!

En effet, publiquement, en séance du Conseil Municipal, Mme le Maire et son adjointe ont affirmé que ces trois communes voisines avaient pris des mesures sécuritaires similaires.

Mme l’adjointe au Maire affirmant s’être renseignée auprès des Mairies !

Eh bien l’opposition a, ce jour contacté les Maires concernés.

Et là, après la surprise d’être associés à titre d’exemple aux décisions de Mme Le Brun, ils ont tous totalement contredit la Maire de Morlaix.

Aucun courrier d’interdiction, aucune mesure excessive comme à Morlaix, n’ont été prises par les trois municipalités, soumises également aux recommandations du Préfet.

A Saint Martin, on nous confirme que depuis des années les écoles disposent gratuitement des salles municipales (notamment Le Roudour), mais qu’aucune mesure, qu’aucun courrier d’interdiction n’a été envoyé aux écoles !!!

Quelle chance ont les Saint-Martinois d’accéder gratuitement au Roudour, car pour les écoles morlaisiennes, l’accès à Langolvas se facture 900 euros (bien plus adaptée pour un spectacle de fin d’année que la salle socioculturelle de Ploujean).

Par contre, comme nous le craignions, la ville de Saint Martin nous confirme le nombre croissant de demandes de salles par les associations morlaisiennes, mais là aussi, quand nous dénoncions les mesures de restriction de l’accès aux salles sur Morlaix, on nous répondait « circulez, y’a rien à voir !!! ».

Eh bien non, on ne peut pas travestir les faits !

On ne peut pas s’autoriser à «mouiller» ses voisins dans ses propos inconséquents !

Il en va de la probité en politique et du respect de ses administrés…et de ses voisins !

Nous méritons mieux que cela !

 

 

Conseil municipal de Morlaix du 17 octobre : Le contexte sécuritaire s'invite dans les débats (Monique Keromnès, Le Télégramme - 18 octobre 2016)

Primaires: la mise à disposition de l'amphithéâtre de Langolvas interroge (Delphine Van Hauwert, Ouest-France- 18 octobre 2016)

 

Conférence de presse de rentrée de l'opposition morlaisienne (photo Ouest-France) : de gauche à droite, Elisabeth Binaisse, Ismaël Dupont, Hervé Gouédard, Valérie Scattolin, Sarah Noll, Jean-Philippe Bapcérès, Jean-Paul Vermot, Jean-Pierre Cloarec

Conférence de presse de rentrée de l'opposition morlaisienne (photo Ouest-France) : de gauche à droite, Elisabeth Binaisse, Ismaël Dupont, Hervé Gouédard, Valérie Scattolin, Sarah Noll, Jean-Philippe Bapcérès, Jean-Paul Vermot, Jean-Pierre Cloarec

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011