Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2016 4 08 /09 /septembre /2016 09:24
Fête de l'Humanité: demandez le programme des débats!

Cette année, avec 40 bénévoles environ, le stand du Finistère vous accueillera à l'angle de l'avenue Martin Luther King et de l'avenue Raymonde Tillon, en face de la grande roue, tout proche de l'espace Bretagne et de la grande scène, pour un bar et de la restauration rapide (frites, pain pâté Hénaff, huîtres).

Sur le Bar du Finistère:

Café

Jus d'orange, soft drinks (orangina, coca, schweppes)

Bières: Leffe et Tri Martelod

Vin blanc, vin rouge, rosé

Punch

Whisky

Lambig (Calva)

Chouchen

Karambig

Dour pik pik gwin, cocktail breton (vin blanc, limonade, crème de framboise)

Sur la Grande Scène:

Vendredi 9 septembre

17h40: DANAKIL

19h: LINDSEY STIRLING

20h30: MS. LAURYN HILL

22h: The Avener

Samedi 10 septembre:

14h: ROKIA TRAORE

15h20: Ludwig von 88

16h40: Caribbean Dandee avec JoeyStarr et Nathy

18h: The 1975

19h30: Michel Polnareff

21h40: The Chemical Brothers

Dimanche 11 septembre:

14h: Dvertimento

15h: le grand meeting de la fête de l'Humanité

17h30: Laurent Voulzy et Alain Souchon

Les grands thèmes de la fête pour les trois jours:

- La fête de l'Humanité un grand rendez-vous pour gagner la paix

Dans une souffrance meurtrie par les attentats terroristes, un monde destabilisé par les guerres et leurs cortèges de souffrances, le rassemblement du parc Georges-Valbon de La Courneuve sera, plus que jamais, le haut lieu de la fraternité humaine qu'il est traditionnellement. Aux semeurs de haine et de divisions, à la surenchère dans les mesures sécuritaires aussi inefficaces que liberticides, à la logique de guerre, aux liaisons coupables avec les régimes qui propagent et financent l'islamisme violent, la fête de l'Humanité opposera les voix de la raison et la recherche de la sécurité par une logique de paix, par la justice, le progrès social et le développement.

- Pour une Turquie libre et démocratique

Pour éviter les putschs militaires, les peuples turcs sont-ils voués à se ranger derrière Recep Erdogan? Depuis le coup d'Etat manqué du 15 juillet, ce dernier tente de reprendre la main et d'apparaître comme le sauveur de la patrie. Le voilà qui brandit le retour à la peine de mort et entend poursuivre la guerre contre les Kurdes. Il a trouvé un soutien de la part de l'extrême-droite nationaliste du MHP et d'une partie du CHP (social-démocrate), principal parti d'opposition. L'aile gauche de ce parti, le HDP (Parti Démocratique des peuples, pro-kurdes), les syndicats et les associations de défense des droits de l'homme défendent la création d'un front démocratique "pour la liberté, la démocratie, la justice". La Fête de l'Humanité resonnera de cette revendication politique.

- Soutien à la résistance kurde

Inscrit sur la liste des organisations terroristes de l'Union européenne et des Etats-Unis, le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) montre depuis des années qu'en réalité il a été et demeure le principal rempart contre l'invasion des islamistes de l'organisation dite de l'"Etat islamique". Les combattants du PKK, regroupés sous le sigle HPG, sont venus à Kobané encadrer avec succès leurs homologues kurdes de Syrie des YPG qui poursuivent l'offensive. Au Sinjar, c'est encore le PKK qui a sauvé les yezidis d'un génocide programmé par Daech. C'est d'autant plus remarquable qu'en Turquie les Kurdes doivent affronter le pouvoir d'Erdogan, qui leur mène une guerre sans merci tout en ayant donné toutes les facilités aux djihadistes pour se rendre en Syrie. Les représentants kurdes seront présents à la fête de l'Humanité.

- Liberté pour Marwan Barghouti et les prisonniers politiques palestiniens

L'un des temps forts de la fête de l'Humanité 2016 sera la relance, en France, de la campagne internationale pour la libération de Marwan Barghouti. Le dirigeant palestinien, condamné à cinq peines d'emprisonnement à vie par un tribunal israélien, en toute illégalité au regard du droit international, est embastillé depuis le mois d'avril 2002. A travers Marwan Barghouti, c'est bien sûr la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens, dont le secrétaire général du FPLP Ahmed Saadat, qui est exigée comme préalable à toute résolution de ce qu'il est convenu d'appeler le "conflit" israélo-palestinien. Fadwa Barghouti, l'épouse de Marwan, avocate et militante infatigable, sera présente.

- Une fête pour bousculer une société qui a fait son temps

Dans les mobilisations, en manif ou en pétition, contre la loi Travail, elles et ils ont leur refus de la précarité, du moins disant-social, de la casse du droit du travail. Sur le site "On vaut mieux que ça" elles et ils ont témoigné avec force des vies gâchées, violentées, par la loi du profit. Avec les Nuits debout, elles et ils ont défriché les chemins d'un mieux-vivre ensemble, d'une autre société... De toutes parts ces derniers mois, après quatre ans d'espoirs déçus par la présidence Hollande et la majorité socialiste, l'aspiration au changement s'est puissamment exprimée dans notre pays. La fête de l'Humanité toute entière s'en fera caisse de résonance. A quelques longueurs des rendez-vous cruciaux de 2017, alors que la droite et l'extrême-droite tentent de profiter du désarroi, la Fête sera, au travers de ses multiples débats, un vaste atelier où s'élaboreront les priorités d'une véritable politique de gauche.

- Une fête de solidarité avec les migrants et les réfugiés

Imagine t-on la fête de l'Humanité sans des rencontres sur le drame qui vivent aujourd'hui des milliers, voire des millions de migrants qui tentent de se réfugier en France et en Europe.

- La Fête d'une autre Europe

La Fête de l'Humanité sera l'occasion de reparler d'Europe. Non pas de cette Europe des banques et des financiers, mais de celle, diverse, riche en cultures, qui aujourd'hui disparaît peu à peu sous le poids de l'uniformisation marchande. D'une Europe à reconstruire. Une Europe des droits de l'homme et non de l'intolérance laissant à ses portes une humanité meurtrie et victime de décisions souvent prises par ses propres dirigeants. Une Europe des communs et non du marché. Une Europe de citoyennes et de citoyens, acteurs de leur propre vie.

- Pour une fête de l'économie sociale et solidaire.

- Une fête pour la défense des droits au travail

Quelques grands moments politiques et culturels sur la fête de l'Humanité:

Espace Débats Bretagne (auprès des stands des fédérations bretonnes, Avenue Martin Luther King, à l'angle de l'avenue Raymonde Tillon, près de la grande roue)

Samedi 10 septembre, 11heures

"La République et les identités régionales: faire vivre la culture et la langue bretonne",

Avec:

- Stéphanie Stoll, Présidente de Diwan

- Jean-Marc Cléry, FSU Bretagne

- Paolig Combot, président de l'association Ar Falz Skol-Vreizh

Animé par Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF du Finistère

Samedi 10 septembre, 14 heures

"Concurrence ou coopération des agricultures mondiales"

Avec:

- Georges Courage, Géographe, directeur honoraire de l'IRD, auteur de L'Afrique des idées réçues

- Xavier Compain, coordinateur agriculture PGE/PCF, coauteur de Agricultures et alimentation mondiales

- Nordine Maazouzi, président du syndicat des petits paysans marocains*

Animé par Olivier Morin, journaliste à l'Humanité

Dimanche 11 septembre, 11h

"Révolution numérique: quels bouleversements dans la santé?"

Avec:

- Irène Frachon

- Sophie Pène, Vice-Présidente du Conseil National du Numérique, Professeur à l'Université Paris Descartes

- Yann Le Pollotec, informaticien, membre de l’exécutif national du PCF, responsable du secteur "Révolution numérique"

- Isabelle Lorand, chirurgienne, membre de l’exécutif national du PCF, Maire-adjoint au numérique à Vitry-sur-seine

Animé par Christiane Caro, membre de la Commisson nationale santé du PCF

En partenariat avec l'Atelier Citoyen de bretagne PCF/Front de gauche "De la aissance à la fin de la vie: l'Humain d'abord"

Espace PCF "Que demande le peuple?"

Samedi 10 septembre, 14h: rencontre de Pierre Laurent avec le mouvement associatif, syndical, politique et le monde de la culture.

Village du livre:

Vendredi 9 septembre, 14h: carte blanche à Bernard Thibault

Vendredi 9 septembre, 19h15: "les Brigades Internationales" avec Patrick Amand, Maurice Gouiran, auteurs, et Claire Rol-Tanguy (ACER)

Samedi 10 septembre, 19h: Léo Ferré, 100 ans, toujours vivant

Dimanche 11 septembre, 11h30: "Etre français, toute une histoire" - avec Gérard Noirel et Olivier Le Trocquer, historiens

Dimanche 11 septembre, 14h; "L'identité contre l'égalité?" - avec Alain Bertho, anthropologue, et Roger Martelli, co-directeur de "Regards", historien

Amis de l'Humanité:

Vendredi 9 septembre, 20h-22h30: Dialogues Régis Debray-Philippe Martinez

Forum social:

Samedi 10 septembre, 18h: Débat de rentrée en présence de l'intersyndicale contre la loi travail. Avec Philippe Martinez (CGT), Jean-Claude Mailly (FO), Bernadette Groison (FSU), Eric Beynel (Solidaires), William Martinet (UNEF), Clara Jaboulay (UNL), Chloé Deverly (FIDL)

Sur le village du Monde:

Vendredi 9 septembre, 19h: Soirée de solidarité avec les réfugiés

Dimanche 11 septembre, 10h30: Pourquoi la France a t-elle choisi l4Arabie Saoudite comme alliée?

Dimanche 11 septembre, 13h45: Liberté pour Marwan Barhouti et tous les prisonniers politiques palestiniens.

Dimanche 11 septembre, 17h: Rencontre avec Jaime Caycedo, secrétaire générale du Parti Communiste de Colombie

Sur l'Agora de l'Humanité:

Samedi 10 septembre 10h: Crise économique, crise politique et crise écologique du capitalisme, par Ramzig Kerichayan

Samedi 10 septembre, 10h40: Comment émanciper le travail? avec Bernard Friot, sociologue

Samedi 10 septembre, 11h20: Rencontre avec Cédric Villani, médaille Fields Mathématiques

Dimanche 11 septembre: 18h Spectacle "La violence des riches" puis rencontre avec les Pinçon-Charlot, Monique et Michel.

Sur le stand des communistes du 5e et du 11e arrondissement de Paris:

Les Communistes du 5e et du 11e vous invitent à 7 débats

Fête de l’HUMANITÉ - Rue Pablo Picasso – B4

Samedi 10 septembre:

• 10h-11h : « Les accaparements de terre en Afrique » (Augustin Pallière)

• 11-12h30 : « Philosophie obligatoire en Terminale : archaïsme ou acquis social? » (Jean-Michel Galano)

• 12h30-14h « Environnement et énergie » (Amar Bellal)

• 14h-15h30 : « A quoi peuvent encore servir les comités d’entreprise ? » (Christophe Baumgarten et Laurent Milet)

• 15h30-17h « Y a-t-il eu de la littérature pendant la Révolution française ? » (Olivier Ritz)

Dimanche 11 Septembre:

• 11-12h30 : « IRM : pour la santé ou pour le profit ? » (Geoffrey Bodenhausen)

• 12h30-14h : « Féminisme et marxisme » (Shirley Wirden)

• 14h-15h30 « Clinton, Sanders, Trump : l'héritage du néo-libéralisme dans les élections américaines de 2016 » (Bradley Smith)

• 15h30-17h : « France d'Outre-Mer : en finir avec la colonisation » (Dominique Besson Soubou)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011