Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2016 7 18 /09 /septembre /2016 18:42

« Ville sans migrant » : Steeve Briois ne reflète pas le visage d’Hénin-Beaumont

Steeve Briois vient d’annoncer la création par le FN d’une charte pour une associations des villes refusant d’héberger le moindre réfugié. Nul doute que la délibération sera mise à l’ordre du jour du prochain conseil municipal.

Depuis le début du printemps arabe en 2011, la guerre civile en Syrie a fait plus de 300 000 morts. Selon Amnesty International, depuis 2011, plus de 17 000 prisonniers ont été assassinés dans les prisons syriennes.
Il y a 2,7 millions de réfugiés en Turquie, 650 000 en Jordanie.
Actuellement, 75 000 réfugiés affamés, dont des bébés, sont aux frontières de la Jordanie. Selon des sources humanitaires citées par Amnesty International, depuis la fermeture de la frontière au mois de juin, 10 personnes sont mort d’hépatite et il y a eu au moins neuf décès lors d’accouchements.
Plus de 2 500 migrants sont morts noyés en Méditerranée depuis le début de l’année 2016 : pour la plupart, ils fuient la dictature en Érythrée, les milices pro-gouvernementales au Soudan ou les djihadistes libyens.

Et la France, le pays de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, le pays de la liberté, ne pourrait pas accueillir quelques milliers de réfugiés politiques fuyant la guerre, les massacres et les persécutions ?
Notre ville, bâtie par la sueur des travailleurs de toutes origines au fond de la mine ne pourrait pas accueillir une poignée de réfugiés politiques ?
Il y a quatre-vingt ans, alors que les forces franquistes déclenchaient la guerre civile espagnole, notre ville s’est mobilisée. Certains, comme Nestor Calonne, se sont engagés dans les Brigades Internationales. La municipalité dirigée par Adolphe Charlon a accueilli plusieurs familles de réfugiés espagnols.

C’est notre ville, c’est notre histoire que Steeve Briois salit. Steeve Briois ne reflète pas le visage d’Hénin-Beaumont. Si Steeve Briois entend faire voter sa charte ignoble lors du prochain conseil municipal, les communistes s’y opposeront pour défendre l’honneur de notre ville et de ses valeurs de solidarité abîmées par l’inhumanité de la majorité d’extrême droite.

David Noël, conseiller municipal PCF d'Hénin-Beaumont, dénonce la campagne xénophobe "Ville sans migrant" du maire FN Steeve Briois

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011