Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 06:00
Vous avez dit « déficit d'explications »?
LA CHRONIQUE DE JEAN-CHRISTOPHE LE DUIGOU (*)
HUMANITE DIMANCHE
Jeudi 21 juillet 2016

CET ARGUMENT, DÉCLINÉ À TOUTES LES SAUCES (LOI TRAVAIL, BREXIT...), ÉVITE AUX GOUVERNANTS DE S'INTERROGER SUR LES RAISONS DES ÉCHECS.

L'argument revient en boucle pour tenter d'exorciser les oppositions auxquelles se heurtent les gouvernements dans leurs initiatives de réformes. Les pro-européens britanniques en usent pour justifier le succès du Brexit au référendum de juin. Mais la manie a gagné la France. « C'est le moment d'expliquer ! » clame Manuel Valls, après avoir une fois de plus manié le 49-3. Le secrétaire général de la CFDT, Laurent Berger, y recourt lui-même, déclarant dans un entretien à « Libération » que le rejet de la loi travail tient au fait qu'il y a eu « déficit d'explications ».

Mais pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? L'argument s'adapte à toutes les situations. Julien Dray, un proche de François Hollande, y recourt à son tour dans un entretien au journal « le Monde » pour tenter de justifier la primaire socialiste, dont l'objectif serait de « relever le déficit d'explications » auprès du peuple de gauche, qui « n'aurait pas forcément intégré toutes les contraintes, ni compris que certaines mesures n'ont pas été prises ». L'analyse ne convaincra personne, mais elle est bien commode, car elle évite aux gouvernants de s'interroger sur les véritables raisons des échecs. Reprenons les trois exemples. Le Brexit n'est pas un coup de tonnerre dans un ciel serein. Il faut entendre le message et en analyser les causes. Il est le nouveau symptôme du décrochage des peuples par rapport à la construction européenne. Dire « on relance l'Europe » sans s'interroger sur les raisons de sa panne se révélera vite catastrophique. Il faut d'urgence rompre avec la vision essentiellement économique de l'être humain qui a marqué jusqu'à présent la construction européenne.

Le rejet par une majorité de Français de la loi travail ne vient pas d'une incompréhension de son contenu. Bien sûr, bien peu de gens connaissent le détail du texte, au demeurant fort long. Mais une majorité significative de salariés a parfaitement compris qu'on allait faire des conditions de travail une variable d'ajustement et des conditions d'emploi un élément accru de la concurrence entre firmes. Cette logique, ils la rejettent d'autant plus que les contreparties, tel le compte personnel d'activité, paraissent bien hypothétiques.

Quant au quinquennat de François Hollande, l'argumentation de Julien Dray frise le ridicule. Le problème est tout simple. François Hollande n'avait pas annoncé de nouveaux prélèvements, une longue austérité budgétaire, de nouveaux avantages aux entreprises sans réels contrôles. Les électeurs du président, qui avaient entendu qu'on allait « mettre au pas la finance », ont bien compris la volte-face dans la politique menée. Ils estiment « qu'ils n'ont pas voté pour cela ». D'où « la déception et la colère », qu'évoque Julien Dray. Sentiments qui ne s'effaceront pas comme par enchantement.

Quelques explications ne seraient pas de trop. Encore faudrait-il que les débats portent sur les questions décisives comme la place du travail, la réorientation de la finance, le développement des services publics... Les citoyens perçoivent bien la gravité de la situation. Ils attendent des réponses et, pour nombre d'entre eux, ils veulent participer à leur élaboration. On ne trouvera pas d'issue à la crise actuelle sans à la fois réinventer des politiques publiques, élargir les capacités d'intervention des salariés et créer des pouvoirs démocratiques nouveaux

(*) Économiste et syndicaliste.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011