Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 06:27

Lu sur le site du Cidefe. Allez parcourir le compte rendu intégral (en lien actif) de ces rencontres-débats introduites par Didier Le Reste vaut le coup.

Compte rendu des Assises nationales du service public Ferroviaire

mardi 19 juillet 2016

Le 8 juillet, la Convergence nationale des services publics a publié le compte-rendu complet des Assises nationales du service public Ferroviaire qui se sont tenues le 30 avril.

Didier Le Reste a, en introduction, rappelé les objectifs de cette journée de travail : permettre, non seulement d’échanger les expériences et de partager les expertises, mais aussi de venir alimenter utilement les travaux des Assises de la Convergence Nationale des Services Publics qui se tiendront à l’automne 2016.

Beaucoup d’idées ont fusé dans le débat avec une ligne directrice, l’implication des citoyens.


Table-Ronde n°1 : Un Service Public Ferroviaire au service de tous les citoyens

Intervenants :
Martine SELLIER (INDECOSA-CGT)
Marc PÉLISSIER (FNAUT-IDF)
Michel JALLAMION (Convergence Nationale des Services Publics)
Patrick BACOT (ALF)

Les intervenants ont notamment souligné la désertification des services publics dans les zones rurales et populaires, avec un accompagnement de la concentration des capitaux sur les métropoles.
Autre constat, du fait des politiques de régionalisation, il y aura en pratique autant de politiques ferroviaires que de majorités régionales. Il faut que l’Etat joue son rôle d’aménagement du territoire. Les lignes d’importance nationales ne doivent pas être transférées aux Régions.

Ont également été abordées les questions de la sécurité, du fret, des conditions de travail des cheminots, l’environnement, la « discrimination territoriale », à la fois en terme de desserte et de tarification.

Table- Ronde n°2 - Un Service Public Ferroviaire moteur de l’économie nationale et des économies régionales

Intervenants :
Dominique LAUNAY (UIT-CGT)
Roger DILLENSEGER (UNSA cheminots)
Pierre MÉNARD (CNR)
Luc BOURDUGE (ancien vice-président du conseil régional Auvergne en charge de la mobilité et des transports)

Les différentes réformes de régionalisation amènent à une recentralisation et donc une désertification des territoires. Les intervenant ont réfléchi à un véritable Service Public du transport de marchandises.

Les responsabilités de l’Etat, avec le manque de moyens donnés aux collectivités territoriales et son désengagement ont été pointées ainsi que les choix politiques des régions et la complicité du groupe SNCF. Les lois NOtre, MAPTAM, MACRON ... .
Ouverture à la concurrence, TAFTA ont également été abordés...


Table-Ronde n°3 – Un Service Public Ferroviaire garant de l’environnement et du développement durable

Intervenants :
Alain PATOUILLARD (MNLE)
Jean-Yves PETIT (ancien Vice-Président transports PACA)
Hervé GOMET (Administrateur CGT SNCF)
René DAHON (Ligne de vie Nice-Tende-Cuneo-Vintimille)

La question du transfert sur route et des impacts en matière de santé sont revenus fortement tout comme l’enjeu du Fret.
Le développement durable, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, et la lutte contre le réchauffement climatique sont des objectifs politiques sans cesse affichés. Mais à la COP 21, dans la loi sur la transition énergétique, voire dernièrement dans la 4ème conférence environnementale, le transport est systématiquement négligé. Il y a un décalage entre les intentions affichées et les faits, ce qui laisse un espace à investir pour la Convergence National du Rail.

L’enjeu du Service Public, c’est un choix de civilisation a déclaré en conclusion Didier Le Reste.

Le compte rendu intégral

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011