Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 10:53
Bertrand Frélaut avait Vannes au coeur

Vannes. Nécrologie : Bertrand Frélaut avait Vannes au cœur
http://www.ouest-france.fr/bretagne/vannes-56000/vannes-necrologie-bertrand-frelaut-avait-vannes-au-coeur-4333883

Hommage à un historien que nous avons lu et apprécié et qui nous a donné les clefs de compréhension de la ville de Vannes. Ces érudits sont pour une ville d'indispensables passeurs de mémoire - I.D

Ouest-France

L’historien, enseignant, conférencier, président d’associations, conseiller municipal s’est éteint à 70 ans. Il défendait, par l’histoire, sa ville, son passé. Et son avenir.

Il connaissait sa ville sur le bout des doigts, semblait en savoir chaque pierre, chaque rue, chaque maison, chaque quartier. Chaque histoire. Bertrand Frélaut avait Vannes au cœur et le don de la conter.

Il s’est éteint lundi soir, des suites d’une longue maladie. Laissant, comme un cadeau à la ville qui l’a vu naître, une trentaine de publications et les textes des Fêtes historiques.

Né dans une famille vannetaise, petit neveu du célèbre peintre-graveur Jean Frélaut, il était passionné d’histoire, de patrimoine et de sa ville, consacrant sa thèse de doctorat à la Révolution à Vannes. « Nous perdons un passionné de Vannes, un amoureux de la ville d’aujourd’hui, investi dans la vie locale », déplore David Robo, maire.Un homme engagéAgrégé d’histoire, Bertrand Frélaut a enseigné 37 années à Saint-Paul tout en s’impliquant effectivement dans la cité en tant que conseiller municipal socialiste.

« Il était trop dans l’action pour rester dans l’opposition, il lui fallait toujours du concret, que ça avance, que ça bouge », se rappelle avec émotion, Philippe Meyer, qui vient de perdre un ami.

Pour lui, il était « l’historien de ce siècle, le plus important de Vannes. Très cultivé, il avait le goût de l’histoire, une façon de l’aborder qui ouvrait sur l’avenir en gardant un œil sur les leçons du passé. On discutait souvent de la qualité de ce qu’on construit aujourd’hui : c’est le patrimoine de demain ».

Il avait trouvé d’autres voies d’action, au sein de la Société polymathique, dont il était le président.

« Il était une pierre parmi les pierres, dit la vice-présidente. Il défendait le patrimoine pour ne pas qu’il s’abîme, mettait tout son cœur à le préserver. Il était très impliqué pour la culture. C’est une grande perte pour la ville, le département et la Bretagne », en tant que membre de la Société d’histoire et d’archéologie bretonne.

Rétablir la vérité

Il a beaucoup œuvré également avec les Amis de Vannes dont il a été président 20 ans et dont il était président d’honneur.

Pour Jean Guitard, qui a pris la relève, « il rétablissait souvent la vérité historique. Dernièrement, il défendait la chapelle Saint-Yves, comme il l’a fait pour la cathédrale. Il était une référence, critique et constructif. Il ne lâchait rien et était très précis, vérifiait tout, même dernièrement ».

Rigueur et précision. Un avis partagé par Hubert Poupard, directeur des archives municipales pendant 40 ans : « Il était un des auteurs les plus prolifiques et pointus du département. Passionné, très rigoureux, il racontait la petite histoire qui nourrit la grande. »

Il traitait de tous les sujets comme la peinture en Bretagne ; et même les moins faciles comme le mouvement nationaliste breton.

Tous gardent de Bertrand Frélaut, le souvenir d’un homme « cultivé », « charmant »,« extrêmement gentil », « abordable ». Egalement aquarelliste, il aimait peindre la Toscane, chère à son cœur. Après Vannes.

Les obsèques seront célébrées vendredi 1er juillet, à 14 h 30, en la cathédrale Saint-Pierre de Vannes.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011