Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mars 2016 5 11 /03 /mars /2016 06:50
Fédération du PCF du Finistère

Fédération du PCF du Finistère

Nous venons d'apprendre de Pierre JAOUEN de Berrien. Il avait 92 ans.

Pierre Jaouen avait adhéré au parti en 1946, il a été membre du comité fédéral de 1953 à 1964, du bureau fédéral de 1954 à 1961 et du secrétariat fédéral de 1954 à 1959 il avait en charge ce que l'on appelait à 'époque "le travail parmi les paysans". Il a été pendant quelques années secrétaire de la section d'Huelgoat et de la cellule de Berrien.

Il a exercé plusieurs activités professionnelles, cultivateur, carrier et aussi abonneur au journal "La Terre": c'était le meilleur vendeur de "La terre" au niveau national pendant plusieurs années.

C'est au titre de cette dernière activité qu'il s'est fait connaitre et apprécier par les camarades et bien au delà dans toute la Bretagne; il connaissait en effet tous les petits villages de la campagne bretonne et finistérienne et le monde paysan. Cette fine connaissance nous était très précieuse pour contribuer au développement de nos idées. Pierre Jaouen a eu une influence déterminante pour l'implantation du PCF et des idées de transformation sociale en Centre-Bretagne.

"Je garde d'un militant discret, modeste, politiquement très fin et d'une grande efficacité" écrit Piero Rainero, ancien secrétaire départemental.

Alain David, qui le connaissais bien, et moi, avons eu beaucoup de plaisir à échanger avec Pierre Jaouen en réunion de section PCF à Huelgoat, présidée par Jean-Jacques Penven, dans le cadre de la préparation du dernier Congrès Départemental en avril 2015.

C'était un vieil homme malicieux et chaleureux qui avait encore toute sa tête, la fraîcheur des idées et sa motivation politique.

Au nom des communistes du Finistère, je veux saluer chaleureusement l'engagement d'une vie de Pierre Jaouen au nom de l'égalité, de la dignité, de l'émancipation des travailleurs et des paysans.

C'est un exemple du dévouement et de la chaleur humaine, du sens des réalités, qui ont permis le développement du communisme rural, particulièrement dans les terres de résistance qu'ont été les Monts d'Arrée.

Un hommage a été rendu à Pierre Jaouen ce mercredi 9 mars à 14h45 au crématorium de Carhaix.

Une représentation du parti communiste du Finistère sera présente pour participer à cet hommage.

Nous nous associons à la peine de sa famille, enfants, petits-enfants, arrière-petits enfants, et de ses amis et camarades.

Ismaël Dupont, secrétaire départemental du PCF Finistère.

Témoignage de Jean-Claude Cariou sur Pierre Jaouen:

" J'ai bien connu Pierre à deux périodes :dans mon enfance , il passait chez mes parents à Plogoff ,puis un peu à Brest, en tant que démarcheur"pro"de "La Terre" , mais que mon père le voyait surtout à la Fédé ,alors en baraque ,rue Duquesne à Brest , en face de l'emplacement occupé maintenant par l'hôtel des impôts.

Mon père n'avait plus de responsabilité fédérale quand Pierre a démarré ,en 1954. Il y avait 9 ans d'écart entre eux. Mes parents auraient eu 101 ans cette année. A propos de l'hebdo "La Terre" ,je me souviens du titre surmontant un dessin d'un cheval tirant une charrue. A l'époque,

ce n'était pas du folklore , mes grands-parents petits-paysans(fermes de 5/6 ha) dans le sud-Finistère, travaillaient ainsi dans les années 50. Mon père a "bossé" dans le secteur agraire à la fédé ;il y avait une influence réelle à la campagne (sauf dans le Léon) et le journal était bien fait, avec des rubriques pointues comme les droits juridiques , le bricolage ,...Je me souviens que le directeur était Waldeck Rochet , plus tard André Lajoinie il me semble..Mais ensuite ,les lecteurs non paysans ont plutôt choisi un hebdo polyvalent comme l'Huma- Dimanche , et La Terre a disparu avec la perte de l'électorat agricole (les petits)....et la crise de la presse écrite.

Plus tard ,j'ai vraiment rencontré Pierre dans des assemblées départementales du Parti ,à mon retour dans le Finistère... Il a envoyé une lettre très sympa à ma mère pour le décès de mon père en avril 1998. Enfin j'ai participé avec lui à plusieurs déplacements,encore il y a7/8ans, fin octobre ,à la cérémonie annuelle en souvenir des fusillés de Châteaubriant,à la carrière .Il montait dans le car brestois à Morlaix(parking du Géant)parfois le seul ! "

Témoignage de Jean-Victor Gruat (ancien maire de Brennilis et adhérent de la section PCF de Huelgoat, membre du Conseil Départemental du PCF) sur Pierre Jaouen:

" Pierre Jaouen était un grand bonhomme et un grand camarade, que j'ai eu le plaisir et l'honneur de côtoyer depuis de très nombreuses années - une bonne quarantaine - notamment par l’intermédiaire de son fils Jean-Pierre à qui va toute mon amitié et toute ma sympathie attristée.
Jean-Victor Gruat "

Témoignage de Piero Rainero, ancien secrétaire départemental du PCF:

"Je viens d'apprendre le décès d'un camarade qui a été l'un des dirigeants de la fédération il y a bien longtemps; Pierre JAOUEN de Berrien et que j'ai personnellement bien connu. Il avait 92 ans.

Ce camarade avait adhéré au parti en 1946, il a été membre du comité fédéral de 1953 à 1964, du bureau fédéral de 1954 à 1961 et du secrétariat fédéral de 1954 à 1959 il avait en charge ce que l'on appelait à 'époque "le travail parmi les paysans". Il a été pendant quelques années secrétaire de la section d'Huelgoat et de la cellule de Berrien.

Il a exercé plusieurs activités professionnelles, cultivateur, carrier et aussi abonneur au journal "La Terre". C'est au titre de cette dernière activité qu'il s'est fait connaitre et apprécier par les camarades et bien au delà dans toute la Bretagne; il connaissait en effet tous les petits villages de la campagne bretonne et finistérienne et le monde paysan. Cette fine connaissance nous était très précieuse pour contribuer au développement de nos idées. Je garde de lui le souvenir d'un militant discret, modeste, politiquement très fin et d'une grande efficacité.

Piero Rainero".

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011