Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 mars 2016 2 22 /03 /mars /2016 10:37

Voici une question orale rédigée par Jean-Pierre Cloarec (Coopérative Citoyenne) et signée par les 8 élus d'opposition (Coopérative citoyenne et Front de Gauche). Elle sera soumise au débat en fin du prochain conseil municipal de Morlaix, le mardi 29 mars, à 18h30.

Question orale: QUAND y aura-t-il une prise en compte des demandes des Morlaisiens en matière de circulation et de sécurité , des usagers autres que les automobilistes?

Depuis plusieurs années , des pétitions issues d'habitants excédés par la vitesse excessive et la dangerosité des voies de circulation concernent un grand nombre de secteurs géographiques morlaisiens : route de Paris , rue de Plougasnou, rue du docteur Prouff, place saint Martin, Bellevue de la Madeleine, etc...

Lors de travaux routiers en 2015, chacun a pu constater l'engorgement difficilement supportable de la ville à certaines heures et cela se reproduit dès l'ouverture de nouveaux chantiers, de manifestations paysannes ou autres, d' événements imprévus.... un chiffre à retenir 12000 véhicules /jour dénombrés rue Carnot =autant que sur la voie express, trop c'est trop! Sans utiliser les arguments faciles de la topographie et de l'absence d'une rocade complète , il faut s'interroger sur l'absence de volonté de maîtriser la circulation automobile et son stationnement

Exemple rue des Vignes près de 1000 véhicules par jour dans un rue inadaptée au trafic: dangerosité, bruit , pollution , vibrations , dégâts sur les voitures en stationnement ,impraticabilité pour les personnes à mobilité réduite (enfants, personnes âgées, handicaps divers )stress des habitants, fissurations et risques potentiels au dessus de l'école et du tribunal , envahissement quotidien des stationnements des riverains ...

Le constat effectué en 2014 par la DDTM comprenant des préconisations efficientes est resté sans effet , idem pour les courriers de habitants!! Faut-il attendre un accident pour que la municipalité se décide à agir?

Le dysfonctionnement des bornes rétractables des rues (soit-disant piétonnes )montre bien qu'il ne faut pas changer l'addiction des usagers dépendants de l'automobile en centre-ville: se référer à la manne du stationnement payant!

De même que pour le Pôle gare (enquête publique du PEM où les déplacements n'étaient pas étudiés), on ne peut que s'étonner de l'absence de réflexion sur les circulations de desserte du Musée ,où les autocars ne peuvent accéder .. A quand la mise en place d'un véritable plan de circulation, d'un schéma de déplacement au niveau de l'agglomération urbaine (comprenant les communes riveraines), la création de parkings de périphérie , une réduction effective de la vitesse automobile , l'aménagement des voies pour piétons et cyclistes, une enquête auprès de la population pour vraiment cerner les difficultés?

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents