Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2016 1 15 /02 /février /2016 07:23
Quand Poutine met ses agences de presse au service des délires racistes et anti-immigration

Le vendredi 12 février, la correspondante du Monde à Moscou, Isabelle Mandraud, dans un article intitulé "L'offensive médiatique russe vise l'Europe. Moscou dépeint une union européenne déstabilisée par les réfugiés et attaque l'Allemagne", relate comment le régime autoritaire brutal et à bien des égards d'extrême-droite de Vladimir Poutine nourrit les réseaux d'information (y compris net) xénophobes en Europe et alimente dans l'opinion russe l'idée d'une Europe mise à feu et à sang par les réfugiés et les immigrés. Pas étonnant que l'extrême-droite radicale française, Marine Le Pen et le FN, Dupond-Aignan fassent de Poutine leur modèle.

Morceaux choisis:

"Une Europe plongée dans l'insécurité et des dirigeants incapables d'y remédier, quand ils ne mentent pas de façon délibérée à des fins électoralistes. Telle est la vision présentée par les médias publics russes, qui consacrent une bonne partie de leurs informations à la crise migratoire en Europe, mettant en avant quasiment exclusivement les incidents survenus la nuit du Nouvel an à Cologne, durant laquelle de nombreuses femmes ont été agressées, mais pas seulement. Tous les pays d'Europe sont concernés.

Alors que des dizaines de milliers de Syriens se pressent de nouveau aux portes de la Turquie pour fuir les bombardements russes dans le nord de leur pays dénoncés par les Occidentaux, Moscou accroît la pression en dépeignant une Europe déstabilisée. L'ensemble des réseaux russes sont mobilisés, chaînes de télévision, agences, sites internet, ainsi que leurs antennes et bureaux à Londres, Berlin, Paris ou Vienne, pour diffuser en plusieurs langues une "version" déformée des événements.

D'Autriche, de Suède ou de Bruxelles, la tonalité des "nouvelles" est toujours la même, les titres ravageurs. "Vienne: un migrant viole un enfant de dix ans dans une piscine". "Journaliste belge agressée lors d'un reportage à Cologne". "L'Autriche ne va pas renvoyer un demandeur d'asile qui a violé une femme de 72 ans", "Les procureurs suédois ne seront pas obligés de signaler les agressions sexuelles par des réfugiés"...

Le 16 janvier, Perviy Kanal, la première chaîne russe, a consacré dans son journal du soir un long sujet à Lisa F., une jeune Berlinoise de 17 ans d'origine russe "enlevée et violée" par des étrangers. Le reportage démarrait "sur le nouvel ordre qui s'est instauré en Allemagne" où "selon des témoignages, les migrants ont commencé à violer des enfants mineurs".

Cette version des faits a été soutenue par le ministre des affaires étrangères, Sergueï Lavrov lui-même.

Le fantasme étranger/homme de couleur= prédateur sexuel est digne de la littérature coloniale et raciste la plus baroque mais peut fonctionner dans un pays où les autorités laissent faire les ratonnades de skinheads russes contre les caucasiens, quand elles ne les organisent pas.

En Russie, les rassemblements du mouvement allemand anti-immigration Pegida ("¨Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident") sont suivis de près et ses assertions sur les "mensonges" et "dissimulations" de la police sont copieusement relayées.

La France, qui comme l'Allemagne s'est opposée à l'annexion de la Crimée et qui critique la politique pro-Bachar des russes en Syrie, n'est pas épargnée. "La manifestation du 6 février organisée malgré son interdiction par la microscopique branche française de Pegida, rejointe par le général Christian Piquemal, ancien commandant de la Légion étrangère, et surtout les procès qui ont suivi ont fait l'objet d'un flot ininterrompu d'"informations"".

La Russie a complaisamment relayé la chambre d'échos déformés des messages de l'extrême-droite - Robert Ménard, Gilbert Collard, Stephane Ravier, Thierry Mariani - au sujet de cette arrestation.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011