Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 18:18
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Sébastien Portier, parent d'élève à Gambetta

Sébastien Portier, parent d'élève à Gambetta

Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun
Photos du rassemblement à Morlaix du vendredi 5 février pour une école publique ouverte et républicaine qui respecte la culture de chacun

150 à 200 parents, enfants des écoles publiques de Morlaix, et des citoyens indignés que l'on puisse supprimer les alternatives prévues ponctuellement pour les enfants ne mangeant pas de porc et végétariens, et se faire un coup de communication politique au détriment de la qualité des repas des enfants, du caractère accueillant et intégrateur de l'école publique, de la reconnaissance mutuelle de tous les citoyens morlaisiens, dans leur diversité.

Un rassemblement fraternel et joyeux, malgré la colère et l'incompréhension face à la décision autoritaire, sans débat, information préalable ni concertation d'Agnès Le Brun, où tout le monde discutait avec tout le monde, en se promettant de ne pas en rester là.

A la rentrée, nous redonnons rendez-vous aux parents des écoles publiques de Morlaix pour la signature d'une pétition contre cette mesure clivante et purement politicienne qui se fait au préjudice du sentiment des musulmans et des populations issues de l'immigration, mais aussi des végétariens, d'être respectés et reconnus.

Pour rappel, voici le communiqué des 8 élus de l'opposition de gauche (Front de Gauche et Coopérative citoyenne):

Inacceptable: Agnès Le Brun remet en cause de manière autoritaire, sans débat ni concertation, les alternatives aux menus avec porc et avec viande.

La cuisine centrale de Morlaix jusqu'à présent proposait des menus sans porc et des menus végétariens avec des compléments en protéine pour les enfants suivant un régime alimentaire particulier en raison de considérations culturelles, religieuses, de choix familiaux.

Nous apprenons aujourd'hui avec stupéfaction que les écoles de Morlaix (mais non pour l'instant les parents en tant que tels) sont avisés à la veille des vacances d'un passage au Menu Unique à partir du 22 février 2016.

Pourtant, un nouveau règlement des cantines scolaires a été pris effet en janvier 2016, discuté en Conseil Municipal et dans les conseils d'école en décembre.

Au cours de ces débats, à aucun moment les menus de substitution n'ont été remis en cause. Cela ne posait aucun problème à Morlaix: ce n'était pas un enjeu de polémiques.

10% environ des enfants des écoles publiques primaires et maternelles de Morlaix bénéficiaient d'un repas sans porc, avec un choix de substitution une fois par semaine ou tous les quinze jours. Les enfants végétariens avaient eu aussi la possibilité d'avoir une alternative à la viande plus régulièrement.

L'école de la République se doit d'être accueillante pour tous les enfants, toutes les familles, et la laïcité est un principe de neutralité de l'Etat. Cela n'a jamais voulu dire l'installation d'un rapport conflictuel aux religions et à certaines origines culturelles.

Cette décision a été prise sans concertation avec les familles, les conseils d'école, sans discussion en Conseil Municipal ou en Commission d'enseignement. C'est le fait du prince.

Cela nous apparaît aussi et surtout comme un coup politicien très malvenu visant à relancer au plus mauvais moment, alors que l'intolérance et la xénophobie sont grandissants, le pseudo débat sur les menus des cantines à partir d'une conception restrictive et excluante de la laïcité.

L'enjeu à Morlaix, où la diversité culturelle des habitants est une richesse et se vit très bien, est plutôt de continuer à construire une commune et une école pour tous les habitants, en incluant chacun, dans le respect des familles.

Que gagnera Madame Le Maire de Morlaix si dans certaines écoles les parents sont angoissés à l'idée de faire manger leurs enfants à la cantine ou si ces enfants n'ont plus de repas équilibrés?

Si par conséquence les parents préfèrent faire manger leurs enfants à la maison, ces enfants seront privés sur le temps du midi de la camaraderie à l'école et des activités péri-scolaires. Est-ce que cela ne va pas inciter aussi certains parents à envoyer leurs enfants dans des écoles confessionnelles?

Les élus d'opposition au Conseil Municipal de Morlaix (Coopérative citoyenne et Front de Gauche)

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents