Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 janvier 2016 7 31 /01 /janvier /2016 07:12
Manifestations contre l'état d'urgence le 30 janvier
Rassemblement de Brest le 30 janvier: 300 personnes dans la rue (photos Dominique Resmon)

Rassemblement de Brest le 30 janvier: 300 personnes dans la rue (photos Dominique Resmon)

Manifestations contre l'état d'urgence le 30 janvier
Les élus communistes de Brest étaient aussi de la manif contre l'état d'urgence: Eric Guellec, Jacqueline Héré, Claude Bellec

Les élus communistes de Brest étaient aussi de la manif contre l'état d'urgence: Eric Guellec, Jacqueline Héré, Claude Bellec

Manifestations contre l'état d'urgence le 30 janvier


Les opposants à l’état d’urgence et au projet de réforme constitutionnelle dans la rue
http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/01/30/les-opposants-a-l-etat-d-urgence-et-au-projet-de-reforme-constitutionnelle-dans-la-rue_4856380_3224.html

Rassemblements pour la défense de l'État de droit et des libertés démocratiques

La météo humide n'a pas dissuadé ce samedi quelques 300 Brestois-e-s de participer au rassemblement unitaire contre l'état d'urgence et contre le projet

sur la déchéance de la nationalité.

L'appel était lancé par :
Ligue des droits de l'Homme, Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples, Université européenne de la Paix, Association France Palestine Solidarité, Ligue de l'enseignement FOL, Attac, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Mouvement des Jeunes Socialistes, Ensemble!, CGT, FSU, Solidaires, CNT. On pouvait aussi remarquer quelques rares militants du Parti socialiste.

La Ligue des droits de l'homme à l'origine de cette initiative a pris la parole, puis un cortège de 300 personnes s'est déplacé dans la rue Jean Jaurès, bloquant le tramway avec comme slogan "Arrêt de l'état d'urgence, respect des libertés !".

A Quimper: Par Ouest-France

Le rassemblement contre l'état d'urgence et la déchéance de nationalité, ce samedi après-midi, place de la Tourbie à Quimper. 230 personnes battent le pavé.

Le rassemblement contre l'état d'urgence et la déchéance de nationalité est en cours, ce samedi après-midi, place de la Tourbie, à Quimper (Finistère). 230 personnes battent le pavé quimpérois.

Citoyens et militants, en cortège, se sont rendus au palais de justice.

Permanence de Jean-Jacques Urvoas

Quelques minutes auparavant, ils sont passés devant la permanence de Jean-Jacques Urvoas, ancien député, nommé, mercredi, ministre de la Justice.

Dans le cortège, René et Marie-Thérèse, de Riec-sur-Bélon : "Ce n'est pas ça qu'il faut faire, ce n'est pas comme ça que l'on réunira les gens."

A Rennes: 500 manifestants

A Paris: 20 000

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011