Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 07:50
Les conseillers départementaux du Finistère sacrifient les collèges de Commana et de Kérichen (Ouest-France)

Brest. La fermeture du collège de Kerichen a été votée
http://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/brest-la-fermeture-du-college-de-kerichen-ete-votee-4002513

Collèges de Kerichen et de Commana. Les fermetures votées à Quimper
http://www.ouest-france.fr/bretagne/quimper-29000/colleges-de-kerichen-et-de-commana-manif-quimper-4002433

La fermeture du collège de Kerichen a été votée pour la rentrée 2016 au conseil départemental du Finistère, ce vendredi. Celle du collège de Commana a été votée pour 2017.

Le conseil départemental du Finistère, réuni ce vendredi 29 janvier 2016, a voté la fermeture à la rentrée 2016 du collège de Kerichen, 29 voix pour et 25 voix contre.

La fermeture du collège de Commana, en septembre 2017, a ensuite été votée : 51 voix pour et 3 contre. Une année afin de laisser aux parents le temps de s'adapter et de permettre au chantier de restructuration du collège de Plounéour-Ménez de se terminer.

Patricia Philip, adjointe à la mairie de Commana et porte-parole du collectif pour le maintien du collège de Commana, a demandé une nouvelle fois le maintien de ce collège.

Elle s'adresse tout particulièrement au vice-président du conseil départemental, Marc Labbey : " Vos solutions : un collège voisin d'un coût de 8 millions d'euros, des ouvertures de lignes de transports, des dispersions des collégiens vers des établissements en dehors de leur bassin de vie… "

"Nous avions en face de nous des personnes blessées, humiliées par cette annonce, très en colère", décrit-elle en parlant des enseignants et des parents d'élèves de collégiens. À propos d'une réunion menée par la directrice d'académie et Marc Labbey, elle insiste : "Mais quelle mascarade, quelle tromperie, quel mépris ! Il était nullement question de concertation !"

***

La fermeture du collège de Kerichen a été votée pour la rentrée 2016 au conseil départemental du Finistère, ce vendredi.

Le conseil départemental du Finistère, réuni ce vendredi 29 janvier 2016, a voté la fermeture à la rentrée 2016 du collège de Kerichen, 29 voix pour et 25 voix contre.

En réaction à cette décision, la professeur du collège de Kerichen, Lise Morand répond déçue :« Je pense que c'est une erreur sociale et politique et ça pourrait ne pas bien se passer. »

Lise Morand, professeur au collège Kerichen, est aussi intervenue pour interpeller les élus : " Nous persistons dans la conviction que le collège Kerichen a encore son rôle à jouer, avec les autres collèges du bassin brestois, dans une offre d'éducation équitable pour tous les enfants de la République ", dit-elle.

Ce vendredi, une majorité des enseignants de l'établissement sont en grève et les parents ont gardé les enfants chez eux.

Baisse des effectifs

En début de séance du conseil départemental, Lise Morand était intervenue pour interpeller les élus. « Nous persistons dans la conviction que le collège Kerichen a encore son rôle à jouer, avec les autres collèges du bassin brestois, dans une offre d'éducation équitable pour tous les enfants de la République », dit-elle.

Le collège de Kerichen accueillait 830 élèves en 1995. Il en compte désormais 280, en baisse d’une dizaine par rapport à l’an passé. Il vient de sortir du Réseau d’éducation prioritaire.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011