Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 septembre 2015 6 19 /09 /septembre /2015 05:28

Voici la réaction de l'Association du Front de Gauche du Pays de Daoulas suite au "jet de l'éponge" pour non-consensus entre les 3 Maires.

Mis en réflexion il y donc un an par nos trois Maires (voir le Bulletin municipal de L'Hôpital- Camfrout) mais dans l'opacité la plus totale, dans le secret de leurs Bureaux, le projet de fusion de nos trois Communes, Daoulas, Logonna-Daoulas, L'Hôpital-Camfrout, serait donc enterré comme il était né : sans aucun faire-part, sans explication, sans réunions des Conseils Municipaux !

La population est "tombée de l'armoire". Pour la deuxième fois depuis les 22 ou 23 Juillet, date à laquelle elle découvrit la lettre annonçant le soit-disant heureux événement" ! Quelle façon méprisante et pleine de suffisance de traiter les administré-e-s !

Les actions de l'Association du Front de Gauche, les 2500 tracts distribués par ses amis-e-s sur le Marché de Daoulas en Août et dans les boîtes aux lettres, les déclarations d'André Le Gac, de M. Grignoux, ancien maire de l'Hôpital-Camfrout et des diverses Oppositions des trois Communes, et puis surtout, surtout la mise sur pied du Collectif pour le Référendum, ont contribué à faire grandir l'exigence d'une vraie démocratie locale, une soif de transparence totale dans les informations communales .

Nous avons l'habitude d'être sur le marché de Daoulas (et ailleurs) : jamais ni nous-mêmes ni les membres du Collectif pour le référendum, n'avons reçu un accueil aussi chaleureux, amical, plein de mots gentils et encourageants. Les habitué-e-s du marché le savent : en période électorale, le sol est jonché de tracts froissés. Dimanche le Collectif, dans lequel il y avait des gens plutôt pour la fusion ET des gens plutôt contre et des hostiles, mais tous d'accord pour exiger le référendum, a distribué presque un millier de cartes. PAS UNE PAR TERRE !

Pour nous, les deux "leçons" de ce mauvais feuilleton sont simples. La première s'adresse à nos Elu-e-s, tous nos élu-e-s, maires, conseillers, Députés, Sénateurs : les Administré-e-s sont des Citoyens-nes vivant-e-s, des gens qui ont un cerveau et qui pensent, réfléchissent et savent s'organiser contre l'autoritarisme et toutes les tentations de "huis-clos" .

La deuxième s'adresse au Gouvernement : qu'il comprenne que le "mille-feuille " Républicain doit conserver son socle , sa base , ses 36600 communes , ses 100 Départements , avec des dotations financières qui leurs permettent de vivre , d'investir dans les Services pour la population : Ecoles, routes, culture , logements , environnement , sports, maisons de Retraite , transports en commun ... etc ...

Pour l'Association Front de Gauche

Patrica LAROCHE

Les citoyens opposés à la disparition de leurs communes et le Front de Gauche du pays de Daoulas gagnent leur bras de fer contre la fusion autoritaire des communes de Daoulas, Logonna-Daoulas, l'Hôpital-Camfrout

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix - dans ACTUALITE REGIONALE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011