Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 septembre 2015 7 20 /09 /septembre /2015 05:58

Le PS n'a vraiment aucune vergogne: lui qui a voté pour le Traité de Lisbonne qui faisait repasser par la fenêtre les dispositions libérales du Traité Constitutionnel Européen que les Français avaient dégagées par la porte grâce au référendum de 2005 (et dieu sait s'ils ont reproché à Chirac ce référendum), lui qui s'est assis sur les principales promesses de campagne de 2012 et sur le mandat qu'ont donné les Français à François Hollande (la justice sociale, affronter le monde de la finance, renégocier le Traité Merkel-Sarkozy, le TSCG, qui impose une austérité autoritaire en Europe), lui qui a fait pression sur les Grecs pour qu'ils renoncent à leurs objectifs de redressement portés par une large majorité de la population, lui qui verrouille les institutions en empêchant le pluralisme à travers le refus de la proportionnelle, lui qui négocie dans le plus grand secret et sans mandat la plus grande arme de guerre contre la démocratie et la souveraineté populaire, le Traité Grand Marché Transatlantique, ce même PS, par le biais de son porte-parole, l'ex trotskiste converti aux vertus de l'imperium capitaliste et libéral, Jean-Christophe Cambadélis (vous savez, l'homme des emplois fictifs de la MNEF... celui qui, appointé joliment par ses amis socialistes, mit 10 ans pour passer sa licence... tout en dirigeant le syndicat étudiant UNEF), continue à prendre les citoyens pour des imbéciles et à mépriser souverainement les partis de gauche.

Pour faire l'unité à gauche pour les régionales, il veut organiser un référendum sur les marchés début octobre pour savoir si le peuple de gauche préfère l'unité ou la désunion. S'unir avec ces fossoyeurs du droit du travail et de la démocratie, avec cette fausse gauche qui mène une politique vraiment de droite, à qui ferez-vous avaler ça? C'est votre politique qui bouscule et divise profondément la gauche, et ne vous donne aucun titre pour vous en réclamer.

Déjà il y a quelques jours Jean-Christophe Cambadélis - plus menteur et cynique que lui, tu meurs- faisait semblant de ne pas comprendre pourquoi, à l'heure des périls politiques, économiques, sociaux et environnementaux, la gauche est si désunie (en réalité, elle s'unit dans beaucoup de régions, mais sans le PS, qui n'est plus dirigé à gauche). Pour le premier secrétaire du PS, le "narcissisme de petites différences" risque de faire perdre à la gauche "la bataille de la République".

Rien que ça! N'est-ce pas eux qui sont en train de la pulvériser la République, avec leur réforme territoriale néo-libérale, la casse des services publics et de la république sociale, la dépossession de la souveraineté populaire, la restriction des libertés avec la loi renseignement?

L'identité de la gauche et le ciment du rassemblement, c'est la transformation sociale, assure t-il. Car, qui peut dire que Macron est moins transformateur que les communistes quand il veut en finir avec le statut et les garanties des fonctionnaires? Qui peut affirmer qu'il veut moins que Jean-Luc Mélenchon, Pierre Laurent ou Clémentine Autain une société radicalement différente? Lui veut exacerber la concurrence, privatiser les biens publics, assouplir le Code du Travail et baisser la fiscalité des entreprises: c'est l'agenda de la Banque Rotschild et de ses amis du Medef.

Nous autres, nous voulons une économie de coopération, étendre le service public, renforcer les droits des travailleurs et taxer le capital. Nous voulons une société socialiste en sommes là où eux ne construisent qu'une société de la domination sans partage du capital sur nos vies et les relations sociales.

Petites différences narcissiques, sans doute...

Ce qui est insupportable chez ces gens là, c'est la manière dont ils méprisent ouvertement l'intelligence du peuple. Mentir avec le sourire et en regardant dans les yeux pour instrumentaliser des espoirs; des craintes ou des ignorances à son profit personnel, voilà sans doute un des sommets de la bassesse humaine.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011