Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juillet 2015 6 18 /07 /juillet /2015 05:45
Hop!. «Le site de Morlaix est sacrifié»

Le Télégramme - 17 juillet 2015

La fusion des trois compagnies aériennes régionales de Hop! en une seule société est désormais actée. Confirmée ce jeudi à Morlaix, elle s'accompagne de 245 suppressions de postes, dont une centaine concerneraient le site finistérien. Pour Morlaix et Brit Air, c'est le coup de massue. « La catastrophe annoncée a bien eu lieu. » Délégué CFDT des personnels au sol de Hop! Brit Air, Hervé Kergutuil ne cachait pas son amertume, hier soir. Comme tous les représentants syndicaux, le Morlaisien était invité, lors d'un comité d'entreprise extraordinaire, à prendre connaissance du contenu du projet d'entreprise « Hop! 2020 ». Projet très attendu, puisqu'il devait détailler les modalités de regroupement entre Brit Air, Airlinair et Régional, les trois antennes régionales d'Air France, toutes porteuses de l'appellation Hop!, depuis 2013.

« Beaucoup d'amertume »

La présentation et la discussion du document de cent pages ont duré toute la journée. La direction confirme bien, désormais, le terme de fusion. Au total, un sureffectif de 245 postes a été identifié, au sein des trois antennes régionales, vouées, d'ici à avril 2016, à ne devenir qu'une société unique, capable « d'optimiser les coûts, de simplifier l'organisation et de rendre l'entreprise plus agile et compétitive », confirmait, hier soir, dans un communiqué, la direction de Hop!, qui veut devenir, à terme, « la première compagnie court-courrier européenne ». Et sur ces 245 postes (dont 80 au sein du personnel navigant, 80 dans les activités supports au sol et 85 à la maintenance), les délégués syndicaux en ont dénombré plus d'une centaine sur le site historique de Morlaix, où travaillent encore 350 personnes aujourd'hui. « Il y a beaucoup d'amertume. On espérait qu'il y ait une équité des suppressions de postes avec les deux autres antennes régionales. Mais Hop! Brit Air est sacrifiée. C'est ce que l'on craignait. On ne s'est pas trompés », poursuit Hervé Kergutuil. Un nouveau tournant social s'amorce pour le bassin d'emplois de Morlaix, déjà très fragilisé. « On nous a indiqué que le Centre de coordination opérationnelle (une trentaine de personnes) serait regroupé à Nantes. La hotline technique (une trentaine de postes) partira chez Régional, sur le site de Clermont-Ferrand. La direction opération des vols est, elle, recentrée sur Paris. La DRH, la paie, le bureau d'études du site morlaisien... sont tous impactés, confirme cet autre délégué Unsa. Le renfort annoncé de la maintenance et l'arrivée de toute la planification des pilotes ne suffisent pas. Morlaix est bien la grande perdante du plan ».

Le centre Icare maintenu

Une appréciation que ne partage évidemment pas la direction, pour qui « le site de Morlaix est conforté », grâce notamment « à une activité de maintenance importante et à la confirmation du centre de formation Hop! Training by Icare ». Reste maintenant à déterminer les modalités de ces suppressions et redistributions de postes, envisagées dans les deux ans. Le directeur général du site morlaisien, Georges Daher, réunit les salariés à 9 h, ce matin. « Les départs naturels, dont ceux en retraite, devraient absorber une part non négligeable de ces sureffectifs », annonce, d'ores et déjà, la direction.

La fin de Brit Air

Côté syndicats, on comptait sur la soirée et la nuit pour mieux décortiquer les premiers chiffres annoncés. Un debriefing avec le cabinet de Manuel Valls est toujours prévu dans la journée. La ministre Marylise Lebranchu a, elle, confirmé une rencontre avec l'intersyndicale en sous-préfecture de Morlaix à 17 h 30. Au-delà des chiffres, la force symbolique de l'annonce est réelle. D'ici à avril 2016, c'est la fin définitive de la marque morlaisienne historique Brit Air qui est désormais programmée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Section du Parti communiste du Pays de Morlaix
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste et du Front de Gauche. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011