Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 09:40
Grèce : Ce n'est pas à la finance de gouverner

Déclaration de la fédération du Finistère Grèce : Ce n'est pas à la finance de gouverner

Le Fond Monétaire International, la Banque Central Européenne, la Commission Européenne -groupe connu sous le nom de Troïka- ont refusé les propositions de compromis du gouvernement grec parce qu'elles prévoyaient de taxer le revenu des ménages les plus riches, les produits de luxe et de s'attaquer à la fraude fiscale. Les intérêts des financiers, des spéculateurs et des oligarques sont défendus bec et ongle par les instruments de l'Europe libérale.

Dans le même temps le conservateur Antonis Samaras, dont le parti a été largement battu aux élections qui ont porté Syriza au pouvoir, propose la formation d'un gouvernement d'union nationale, comme celui qui a plongé le pays dans la crise, pour reprendre le fil des politiques austéritaires

Ces gesticulations irresponsables conduisent à une situation de blocage dangereuse pour le peuple grec, les peuples européens et la démocratie en Europe.

Après cinq mois de négociations, les Institutions en sont venues à poser un ultimatum qui contrevient aux principes de l'Union Européenne et sape la relance de la société et de l'économie grecques.

La Troïka veut, avec ce coup d'état financier à la fois humilier le peuple grec et interdire à tous les peuples européens de s'engager dans une autre voie que celle de l'austérité. C'est une véritable obsession !

Le premier ministre grec a invité le peuple à décider souverainement de son avenir par référendum. C'est une des façons de se débarrasser des injonctions insupportables des tyranneaux du libéralisme et d'imposer la voix de son peuple. Cela prouve si besoin en était que ce qui se joue aujourd'hui n'est pas seulement la question du devenir de la Grèce mais celle de l'Union Européenne.

La France ne peut laisser faire ! Ce n'est pas à la finance de gouverner . Notre pays doit jouer tout son rôle pour garantir le respect des choix du peuple grec et imposer l'ouverture de véritables négociations.

Le Parti Communiste Français réaffirme sa solidarité avec le peuple grec et son gouvernement.

Il appelle les citoyens, les organisations politiques, syndicales, opposés aux politiques d'austérité à se rassembler sans attendre dans des initiatives de solidarité avec la Grèce qui se bat. Il est immédiatement disponible pour travailler à leur organisation.

Brest le 29 juin 2015

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011

Articles Récents