Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mai 2015 6 02 /05 /mai /2015 04:58

L'ARGENT AUX ARMÉES, LE SOCIAL ATTENDRA...

Hollande vient d'allouer 3,8 milliards d'euros aux armées. Cette dépense, sur les quatre années à venir, s'ajoute aux 32 milliards d'euros de budget annuel dont est doté le ministère « de la Défense».

Dénonçons avec fermeté ces dépenses monstrueuses au regard du manque de crédits dans la santé et l'éducation. Entre autres !

Et..... à nouveau la honte, des Rafales vendus avec l'aide du ministre du business de la guerre Le Drian au bénéfice de Dassault.... Cette fois, c'est pour le "très progressiste" Qatar.....

(Un commentaire de Louis Aminot, Ensemble-Front de Gauche Brest)

Ouest-France, 30 avril 2015 - Une tournée de selfies pour François Hollande par Laurence Guilmo

Jeudi matin, à Brest, dans le Finistère, le président de la République a inauguré deux campus : au lycée Vauban et au centre de formation des apprentis, où il a développé ses mesures en faveur de l’apprentissage. Il s’est affiché simple et proche des jeunes, se laissant prendre en photo avec le sourire.

« Monsieur le Président ! Monsieur le Président ! » Il est midi passé, jeudi, à Brest. François Hollande vient d’achever son discours. Il ne lui reste plus beaucoup de temps. Très bientôt, il va reprendre l’avion. Et clore cette visite express de trois heures à Brest, durant laquelle il a inauguré deux campus. Mais monsieur le Président prend son temps. Il descend de l’estrade et salue les 150 apprentis présents.

Ces quelques classes sélectionnées ont la lourde charge de représenter les 2 100 apprentis du campus des métiers. Un établissement flambant neuf de la chambre de commerce et d’industrie de Brest qui propose 40 formations. « Ce sont les profs qui nous ont dit de venir. Ça me fait bizarre d’être là mais je suis fier », reconnaît Quentin, 18 ans, en bac pro mécanique, pas très habitué à être mis sur le devant de la scène. Très sagement, les élèves ont écouté les discours. Le téléphone à la main. Sur silencieux, pour ne pas sonner ! Mais en état de prendre des vidéos et de nombreuses photos. Sans modération.

« Il est où ? »

Pour les jeunes, mieux que la poignée de main traditionnelle, il y a désormais le selfie. Se prendre soi-même en photo avec son téléphone portable. Et se retrouver, immortalisé, aux côtés de son prestigieux invité. Dans la boîte, pour la postérité… et les réseaux sociaux. Les copains n’ont qu’à bien que se tenir. Trop la classe ! Le « swag » ! Traduisez : le « style ».

« Il est où ? » C’est vrai qu’il n’est pas très grand le président. Dans la forêt de bras et de téléphones, on voit finalement émerger son crâne brun un peu dégarni et ses lunettes noires. Son staff de sécurité laisse faire. C’est peut-être le fait d’avoir quatre enfants, mais François Hollande se plie sans grimace à l’exercice. À l’aise. Même si, à une question sur le sujet, il répond par un soupir, laissant à penser que ce n’est forcément pas sa tasse de thé. Mais il y met du plaisir.

« Coucou ! » « Par ici Monsieur le Président ! » François Hollande multiplie les selfies. Quand il rencontre un apprenti visiblement amateur de football, vu le maillot porté, il balance : « J’espère que Brest va remonter en ligue 1 ». Pas de chance. Le jeune homme, en rouge et noir, est supporter de l’équipe de Guingamp ! Le Président se montre bon joueur et reconnaît son erreur avec une blague. L’échange se termine dans le rire.

« On se sent valorisé »

Réputé mauvais communicant, François Hollande semble avoir fait quelques progrès dans ce domaine. « Allez-y ! Ayez confiance en l’avenir ! » lance-t-il aux jeunes qui se font prendre en photo à ses côtés. Le président fait mouche. Les jeunes sont ravis. « J’ai trouvé très bien son discours. C’était clair et accessible », commente Alicia, 22 ans, apprentie en BTS management des unités commerciales. « Il a bien compris que l’apprentissage, c’est de bac -3 à bac+ 3 », ajoute Thibault, 21 ans, dans la même formation. « Il a mis l’accent sur la jeunesse, sur les apprentis. C’est bien, on se sent valorisé. C’est motivant ! » sourit Lila, 22 ans.

Ces apprentis sont satisfaits des mesures annoncées par le Président : suppression des charges pour les très petites entreprises, simplification administration, développement d’internats. Mais, s’ils avaient pu le rencontrer plus longuement, ils lui auraient suggéré d’autres réformes…

Notamment concernant la rémunération, sujet sensible. Un apprenti, qui alterne études à l’école et travail en entreprise, perçoit un salaire équivalent à un pourcentage du Smic. Lequel dépend de l’âge et du niveau d’études. « Mais, dans une même classe, il y a des différences d’âges. Et il peut y avoir jusqu’à 200 € de différence ! »regrette Alicia. « Pourtant, nous avons les mêmes charges, de loyer et d’essence », précise Thibault. Ils souhaiteraient une harmonisation cette rémunération. D’autres voudraient aussi une augmentation de cette « paye » !

Autre demande : une aide pour les apprentis de plus de 23 ans. « Ils coûtent plus cher aux entreprises, qui hésitent à les recruter. »Charlotte, en 2e année de CAP coiffure, regrette de passer plus de temps à passer le balai qu’à coiffer des clientes. « Il faudrait que les enseignants passent davantage nous voir dans les entreprises. »

Le Président est parti. L’heure de regarder ses photos. Si certains sont ravis du résultat, d’autres regrettent : « Zut, elle est floue ! »Reste le souvenir de cette journée à nulle autre pareille. C’est bien aussi.

Hollande en tournée marketing à Brest

Hollande en tournée marketing à Brest

Le rassemblement des forces syndicales et politiques anti-austérité à l'occasion de la venue de François Hollande

Le rassemblement des forces syndicales et politiques anti-austérité à l'occasion de la venue de François Hollande

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011