Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 15:47

http://www.humanite.fr/arlequin-573957

L'éditorial de Maurice Ulrich.

Sans doute l’entourage de François Hollande saura-t-il le féliciter de ses rôles des derniers jours. Voyage aux Antilles avec embrassades à tout-va, inauguration d’un mémorial de l’esclavage, visite à Cuba redevenue en odeur de sainteté et rencontre de Fidel Castro dont il serait sorti ému. Parcours sans faute, comme on aime à dire en média-langue. À croire, s’il l’avait jamais connu, ce qui n’est pas le cas, que le président aurait presque retrouvé un enthousiasme révolutionnaire de jeunesse. La séquence, il est vrai, suivait de près la vente de vingt-quatre Rafale au Qatar et une proximité affichée avec les monarchies du Golfe, avec qui, curieusement d’ailleurs, il n’est jamais question des droits de l’homme, et particulièrement de la femme. En somme, François Hollande semble avoir revêtu un costume d’Arlequin, à chacun de choisir la couleur qui lui convient. Mais la réalité est autre, car, pendant la représentation, les travaux continuent.

L’empressement avec lequel les sénateurs de droite ont appuyé la loi Macron, s’efforçant même d’en élargir encore la portée en matière de travail dominical, de passe-droits pour les entreprises, en fait la démonstration. La ligne libérale du président, du premier ministre et de son ministre de l’Économie est bien saluée comme telle, quelles que soient les précautions de langage et les figures de style destinées à l’électorat de chacun. On peut rappeler qu’il y a tout juste quelques jours Emmanuel Macron, dans une longue tribune, affirmait clairement ses choix au service des entreprises et des actionnaires pour « façonner un capitalisme à l’image de nos ambitions ». Voilà donc, si l’on peut dire, la couleur clairement annoncée, et il ne suffira pas du costume d’Arlequin du président pour faire illusion. On ne peut servir deux maîtres à la fois, les attentes populaires toujours insatisfaites et l’argent. Il est vrai que le choix semble fait, quelle que soit la mise en scène, mais ce qui est fait peut toujours être défait.

http://www.humanite.fr/arlequin-573957

Partager cet article

Repost0

commentaires

primet 15/05/2015 06:42

"façonner un capitalisme à l,image de nos ambitions" tel est bien le seul programme réel de l,exécutif et des clowns sinistres qui le composent et comme le dit Maurice Ulrich l,habit d,Arlequin revêtu par Hollande n,est bien là que pour faire illusion...alors comment faire pour démasquer les imposteurs ?

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011