Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 06:44

ELKABBACH, EN SERVICE COMMANDE ?

Dimanche martin (15 mars) Cécile DUFLOT était sur Europe 1 l’invitée de l’émission le Grand rendez-vous. Invitée ou pus exactement sur le grill, soumise à la question par Jean-Pierre Elkabbach et ses deux acolytes Arnaud Leparmentier et Michel Darmon, « journalistes » de leur état.

Compte-tenu de ses déclarations qui ont fait quelque bruit dans les médias, on pouvait penser que l’ancienne ministre de François Hollande serait interrogée sur les modifications à apporter à une politique dont elle a souligné l’inefficacité ou sur les contours du rassemblement capable de porter une autre politique.

Que nenni ! Bien sûr il y eut l’affirmation maintes fois martelée de l’impossibilité d’un accord entre écologistes et communistes pour cause d’approches différentes sur le nucléaire. Mais, à part cela, une seule question semblait obnubiler Elkabbach et ses comparses : « Que doit faire François Hollande pour que vous reveniez au gouvernement ? »

Question reprise souvent de façon agressive par les 3 journalistes à chaque interruption et elles furent nombreuses. A tel point qu’il fut impossible à Cécile Duflot de développer le moindre argument sur la politique sociale, économique ou environnementale qu’elle souhaitait mettre en œuvre. Elle n’eut pas davantage de succès en ce qui concerne le rassemblement des forces politiques, sociales, associatives et citoyennes nécessaire pour cela.

Une seule question semblait vraiment préoccuper les trois compères : « Quand les écologistes vont-ils revenir au gouvernement comme le réclament certains de vos camarades ? » A croire qu’ils avaient reçu la mission de ramener au bercail , sous la houlette de l’ancien député de Corrèze , les brebis égarées.

Les communistes tiennent à la liberté de la presse comme à la prunelle de leurs yeux. Et cela inclut évidemment la liberté des journalistes. Mais nous exigeons aussi pour les citoyens la liberté d’être informés. Et cela exige un respect absolu de la diversité des opinions, de leur expression et de leur diffusion.

La façon dont les médias ont traité la campagne électorale des départementales montre que dans ce domaine on est loin du compte.

Alain DAVID

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le chiffon rouge - PCF Morlaix/Montroulez
  • : Favoriser l'expression des idées de transformation sociale du parti communiste. Entretenir la mémoire des débats et des luttes de la gauche sociale. Communiquer avec les habitants de la région de Morlaix.
  • Contact

Visites

Compteur Global

En réalité depuis Janvier 2011